5@7... métiers de la construction à découvrir

Une sélection de l'équipe du Portail Constructo
5@7... métiers de la construction à découvrir

Selon la Commission de la construction du Québec, le domaine de la construction compte 25 métiers et une trentaine d'occupations. Découvrez quelques-unes des professions les moins bien connues offrant les meilleures perspectives de l'industrie.

Calorifugeur

Calorifugeur
Le calorifugeur installe, répare ou rénove des systèmes d’isolation thermique, afin de conserver la température d’un liquide ou d’un gaz. Travailleurs très spécialisés, les calorifugeurs sont embauchés par environ 140 employeurs à travers la province, principalement actifs dans les secteurs institutionnel et commercial ainsi qu’industriel.
Formation : DEP en calorifugeage ainsi qu'une garantie d’emploi d’une durée d’au moins 150 heures.
Salaire : Le salaire moyen est de 34 717 $ pour un apprenti et de 60 564 $ pour un compagnon.

Scaphandrier

Scaphandrier
Le scaphandrier exécute, en immersion, des interventions se rattachant à la construction, à l’entretien, à la démolition et à l’inspection de structures immergées. Les perspectives d’emploi sont bonnes pour les scaphandriers, tant en raison de la demande dans le secteur du génie civil et de la voirie, qu’aux besoins de relève causés par le roulement notable de la main-d’œuvre.
Formation : AEC en plongée professionnelle et un Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC), d’une durée de 15 heures.
Salaire : Le salaire annuel moyen est de 49 452 $

Monteur-mécanicien

Monteur-mécanicien
Le monteur-mécanicien, aussi appelé vitrier, installe et répare des produits verriers et tout autre ouvrage similaire fait de métaux ou de matériaux de substitution, tels que différentes sortes de vitres et d’encadrements, de panneaux tympans, de murs-rideaux, de portes, de fenêtres, de portes de garage et de devantures.
Formation : DEP en installation et en fabrication de produits verriers ainsi qu'une garantie d’emploi d’une durée d’au moins 150 heures.
Salaire : Le salaire moyen est de 28 400 $ pour un apprenti et de 58 300 $ pour un compagnon.

Grutier

Grutier
Les finissants de ce programme sont parmi les plus demandés de l'industrie avec un taux de placement de 97,5 %. L'obtention d'un DEP permet de conduire et de faire fonctionner des grues de tous genres, telles que la grue conventionnelle sur chenilles ou sur camion et la grue télescopique hydraulique.
Formation : DEP en conduite de grues ainsi qu’une garantie d’emploi d’une durée d’au moins 150 heures.
Salaire : Le salaire moyen gagné par un compagnon qui travaille plus de 500 heures a atteint 73 400 $ en 2014, l’un des salaires les plus élevés de tous les métiers de la construction. 

Boutefeu-foreur

Boutefeu-foreur
Le boutefeu-foreur exécute des travaux de sautage ou tout autre travail nécessitant l’utilisation d’explosifs. Ils sont parmi les travailleurs les plus mobiles de la construction. La demande devrait demeurer soutenue pour les boutefeu-foreurs, grâce à la hausse de l’activité dans le secteur du génie civil et de la voirie.
Formation : DEP en forage et en dynamitage et un Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC), d’une durée de 15 heures.
Salaire : Le salaire annuel moyen des travailleurs est de 46 200 $.

» Consultez nos articles présentant des métiers de la construction

Nos publications

Nos publications