Le BAPE étudiera le projet de construction d’un poste d’Hydro-Québec à Laval

26 juillet 2018
Le BAPE étudiera le projet de construction d’un poste d’Hydro-Québec à Laval

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) organise une séance d’information sur le Projet de construction du poste Le Corbusier à 315-25 kV à Ville de Laval d’Hydro-Québec.

Cette séance aura lieu le lundi 27 août 2018, à compter de 19 h 30, à la salle Diamant de l’hôtel Comfort Inn, au 2055, autoroute des Laurentides à Laval.

 

Le projet

Pour répondre à la demande croissante en électricité des établissements industriels et commerciaux de la partie sud de la Ville de Laval, Hydro-Québec TransÉnergie projette de construire un poste à 315-25 kilovolts et une ligne de raccordement à 315 kilovolts d’une longueur d’environ 450 mètres sur le terrain du centre administratif d’Hydro-Québec dans le parc industriel Centre de Laval, à l’intersection du boulevard Le Corbusier et de la rue Michelin. Le poste occuperait une superficie d’environ 30 180 mètres carrés et serait constitué d’une section à 315 kilovolts et d’une autre à 25 kilovolts. À sa mise en service, le poste serait notamment composé d’un bâtiment de commande, de bassins de récupération d’huile installés sous les 2 transformateurs, de 12 départs de distribution à 25 kilovolts aménagés en massifs souterrains et d’équipements annexes. À l’étape finale de son aménagement, le poste comprendrait 4 transformateurs à 315-25 kilovolts et 42 départs de distribution.

 

La ligne de raccordement serait supportée par quatre pylônes à treillis d’une hauteur maximale variant entre 50 à 60 mètres installés dans une emprise de 88 mètres. Cette ligne serait alimentée par celle à 315 kilovolts qui passe à environ 400 mètres au nord-ouest du terrain en provenance du poste de Duvernay.

 

Pour réaliser son projet, l’initiateur devrait prolonger le chemin d’accès existant situé dans la cour du centre administratif d’environ 35 mètres, procéder à la canalisation d’un cours d’eau intermittent sur une longueur d’environ 160 mètres et aménager un fossé périphérique ceinturant le poste pour acheminer l’eau de ruissellement vers un bassin de rétention des eaux pluviales. Des travaux de déboisement, notamment dans une frênaie, de décapage, d’excavation, de remblayage et de terrassement généreraient environ 77 700 mètres cubes de déblais et environ 134 500 mètres cubes de remblais. Le projet est estimé à 59,1 millions de dollars et la mise en service serait prévue pour le printemps 2021.

 

Source : BAPE

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.