Complexe Les Terrasses de la Chaudière : 216 M$ pour faire peau neuve

16 avril 2019
Complexe Les Terrasses de la Chaudière : 216 M$ pour faire peau neuve

Ottawa vient d’annoncer l’attribution d’un contrat de 216,7 millions de dollars à l’entreprise PCL Constructors Eastern pour remplacer l’enveloppe extérieure du Complexe Les Terrasses de la Chaudière (TDLC), à Gatineau.

Ce projet d’envergure consiste à remplacer les toits, les murs extérieurs en brique et les fenêtres de ce complexe qui accueille les bureaux de plusieurs milliers de fonctionnaires. Lorsque les travaux seront terminés, le complexe arborera une façade composée surtout de verre et d’aluminium, ainsi que d’éléments en bois à l’intérieur des fenêtres. Les travaux de construction doivent commencer à l’automne 2019 et prendre fin au plus tard à l’hiver 2024.

 

D’autres projets séparés sont prévus. Ils visent à rénover et à réhabiliter l’intérieur du complexe des TDLC afin d’offrir aux employés des locaux de travail plus fonctionnels, plus lumineux et plus modernes. Ils consisteront notamment à rénover les bureaux ainsi qu’à réhabiliter le parc de stationnement intérieur, afin d’améliorer l’accessibilité et la circulation sur le site.

 

Vue aérienne agrandie de la maquette du complexe Les Terrasses de la Chaudière -Image de Services publics et Approvisionnement Canada

 

Historique du projet

Rappelons que le 19 janvier 2017, la Commission de la capitale nationale (CCN) a approuvé le concept proposé pour le remplacement de l’enveloppe extérieure du complexe réalisé par GRC Architects. La coentreprise Provencher Roy-NORR a, quant à elle, élaboré les plans pour ce projet de remplacement. Les plans ont reçu l’approbation définitive de la CCN le 11 avril 2019.

 

Lors de sa construction en 1978, la méthode de construction utilisée pour le parement en briques qui forme actuellement l’extérieur du complexe a provoqué la fissuration prématurée des briques. Ces nouveaux travaux devraient réhabiliter l’enveloppe extérieure, ainsi il ne sera plus nécessaire d’effectuer régulièrement des travaux d’entretien sur l’extérieur du complexe.

 

Source : Services publics et Approvisionnement Canada