Construction du Manoir du Vieux Quai à Sept-Îles

7 mai 2012
Par François G. Cellier
Le futur Manoir du Vieux Quai, à Sept-Îles

Le secteur de l’hôtellerie est en pleine croissance à Sept-Îles. Ce phénomène s’explique en grande partie par l’avènement du Plan Nord, permettant ainsi la construction du Manoir du Vieux Quai dans cette ville. Il longera la rue Arnaud et sera perpendiculaire au golfe du Saint-Laurent. L’immeuble de cinq étages logera 80 chambres de 35 mètres carrés chacune, ou plus. Il prendra forme en vertu d’un concept novateur. Si tout se déroule comme prévu, les travaux commenceront le 15 mai 2012 et s’achèveront vers novembre de la même année.

 

Le promoteur et copropriétaire du projet, Yany Bélanger, a misé sur un concept classique qui s’inspirera des formes du Château Frontenac, à Québec. « Les premiers plans et devis proposaient un bâtiment au design moderne. Il se serait démodé en quelques années seulement », indique Yany Bélanger. Il fallait également opter pour des matériaux durables comme le béton, car l’hôtel campera à proximité de l’estuaire du Saint-Laurent. Son enveloppe sera fortement exposée à l’air salin. Le toit et la mansarde pourraient être en cuivre, afin d’obtenir l’effet d’usure naturelle généré par l’oxydation. La tôle est également envisagée, mais elle ternirait après 15 ans, ce qui altérerait l’allure du bâtiment. La toiture comprendra également une terrasse commune, sur laquelle serait intégré un espace végétal. Chaque chambre aura un balcon.

 

La superficie de l’édifice atteindra 6384 mètres carrés. Des coffrages architecturaux en béton, qui formeront son enveloppe intérieure et extérieure, seront coulés en chantier pour constituer les murs dans un premier temps. Une cavité de cinq pouces de large s’y trouvera. Elle sera emplie de béton qui rejoindra une structure d’acier sur chacun des paliers. Ce même béton y formera une chape de quatre pouces d’épaisseur. Le tout s’amalgamera à la manière d’un bloc monolithique. « Il s’agit d’une approche novatrice au Québec », indique Guy Raymond, directeur général chez Avac Béton, l’entreprise qui a élaboré le concept.

 

Le sous-sol de l’hôtel abritera trois salles de conférences, une salle de réunion, un centre de santé, un gymnase et un café bistrot. Dans le hall d’entrée on apercevra des meubles lumineux dans lesquels seront exposées des œuvres d’art. Les murs afficheront entre six et huit toiles illustrant l’histoire de Sept-Îles. Ce concept nécessitera la collaboration du Musée régional de la Côte-Nord, qui se trouve non loin du site. L’objectif consiste à inciter les touristes et visiteurs à se rendre au musée.

 

Le cinquième étage sera aménagé plus tard, lors d’une seconde phase. « Il pourrait accueillir 20 chambres supplémentaires ou 10 unités de copropriété », précise Yany Bélanger. Sa construction nécessitera 800 000 $. Le promoteur analyse actuellement les soumissions touchant la structure, le solage, la toiture et les aménagements paysagers.

 

Des appels d’offres pour les volets plomberie et électricité devraient être lancés incessamment. Construction J G M agira à titre d’entrepreneur général du projet. Dirigée par Jean-Guy Monger, cette firme construira également, en face de l’hôtel, un immeuble d’appartements en copropriété. Les deux projets sont indépendants, mais cette association permettra d’épargner quelque 5 % en coûts de construction. Gérard Paradis (Lussier Architecte) préparera les plans et devis de l’hôtel. Le génie mécanique et électrique est assumé par Christian R Roy. L’ingénierie en structure relève de MPa Groupe Conseil. Les travaux requerront 12,3 millions $.

 


Cet article est paru dans l’édition du mardi 1er mai 2012 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous !

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Sondage

Dans quelle région prévoyez-vous œuvrer le plus au cours des prochaines années?:

Partenaires

La Garantie Abritat  Régie du bâtiment  3rmcdq  Incursion Voyages

Nos publications

Nos publications