Barrage des Quinze

13 avril 2015

Mise à jour le

15 mars 2017
Barrage des Quinze vu de l’aval en période estivale.

Le barrage des Quinze est situé à Angliers dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue, à la jonction de la rivière des Outaouais et du réservoir des Quinze (lac des Quinze).

Il est l’un des ouvrages de contrôle de débit les plus importants sur le bassin versant supérieur de cet important cours d’eau.

 

Au ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), on précise que cet ouvrage joue un rôle essentiel pour le contrôle des inondations dans les régions de Gatineau et de Montréal, notamment pour les résidents riverains de la rivière des Mille-Îles. Il est aussi utilisé pour soutenir les débits en aval lors des étiages (bas niveaux) sévères, dans les rivières des Outaouais et des Mille-Îles.

 

De plus, des centrales situées en aval produisent de l’hydroélectricité grâce aux débits régularisés par le barrage des Quinze. Celui-ci sert également de route, puisqu’une voie de circulation régionale (route 391, dont la gestion est assurée par le MTMDETest située sur sa crête.

 

Le projet se traduit par la modernisation et la mise aux normes du barrage. Il vise à améliorer sa capacité structurale, à éliminer le risque élevé de rupture associé à l’état général du barrage, à conserver sa pérennité et à assurer le bon fonctionnement du barrage dans des conditions normales et extrêmes. Les travaux comportent également la mise aux normes de la route 391 et d'un pont.

 

Travaux

Lot 1

  • Travaux de stabilisation de digues.

 

Lot 2

  • Prolongement des piliers de l’évacuateur ;
  • Reconstruction du tablier de la voie routière ;
  • Modernisation des équipements de levage ;
  • Ajout de vannes dans cinq pertuis existants ;
  • Modification de la géométrie des approches de la route ;
  • Construction d’un nouveau bâtiment de service.

 

Particularités

  • Le barrage demeure opérationnel pendant toute la durée des travaux ;
  • La séquence d’exécution des travaux pour la réfection des différents pertuis permet l’évacuation d’une crue 1:100 ans sans déplacement des ouvrages temporaires ;
  • La séquence de réalisation des travaux dans les pertuis permet la vidange du réservoir en période hivernale ;
  • Puisqu’il n’existe aucune autre voie à proximité, l’accès à la route 391 est, sauf exception, maintenue pendant toute la durée des travaux.

 

Coût

78 926 190 $

  • 8 461 682 $ (lot 1)
  • 70 464 508 $ (lot 2)

 

Promoteur et maître d’œuvre

Centre d’expertise hydrique du Québec (CEHQ) – maintenant intégré au ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) – en partenariat avec le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports du Québec (MTMDET)

 

Principales étapes


Novembre 2010

  • Mise en chantier du lot 1

 

Novembre 2010-mars 2011

  • Consolidation des digues

 

Mars 2011

  • Livraison du lot 1

 

Février-mars 2013

  • Stabilisation d’urgence de l’évacuateur (pose d’ancrages)

 

Automne 2013

  • Mise en chantier du lot 2

 

2013-2014

 

  • Travaux d'injection de la fondation et du contact béton-roc effectués dans les pertuis centraux de l'évacuateur
  • Début de la modernisation des 19 pertuis
  • Réfection de la voie de circulation (route 391) et mise aux normes de ses approches
  • Prolongement des piliers du pont vers l'aval du barrage et installation de nouvelles poutres-dalles de manière à élargir légèrement la route vers l'aval
  • Mise en place d'une chape de béton 
  • Réfection du tablier du pont

 

 

Juin 2016

  • Fin de la construction du pont et de ses approches

 

2016-2018

  • Poursuite des travaux de réfection de l'ensemble des 19 pertuis
  • Construction d'une nouvelle grue-portique
  • Ajout des vannes mécanisées dans cinq des pertuis en rive gauche
  • Mise en service de la nouvelle grue-portique pour assurer l'opération des pertuis à poutrelles

 

 

2018

  • Livraison du lot 2

 

En mars 2017, on estime que le projet est complété à 70 %.

 

Ce qui a été réalisé depuis le printemps 2016

  • Finalisation du pont (construction des glissières, installation des lampadaires, couche de protection sur les dalles);
  • Réfection et modernisation des pertuis vannés (réparations de béton, installation des guides pour les vannes);
  • Installation de la superstructure (structure d’acier) pour les systèmes de levage;
  • Installation des cinq vannes mécanisées.

 

Ce qu’il reste à réaliser

  • Finaliser le pont et ses approches (couche de roulement, correction des déficiences et non-conformité);
  • Terminer l’installation des cinq vannes mécanisées (montage des treuils, branchements électriques);
  • Mettre en service des cinq vannes mécanisées;
  • Procéder à la réfection et à la modernisation des 13 pertuis à poutrelles;
  • Finaliser la fabrication de la grue-portique pour l’opération des poutrelles et mettre celle-ci en service.

 

Équipes de réalisation

 

Lot 1 :

 

Lot 2 :

  • Entrepreneur : EBC
  • Ingénierie et surveillance : Consortium BPR/RD Énergie

 

Pour en savoir plus

Réfection du barrage des Quinze : des ajustements en cours de route (Portail Constructo) 

Centre d'expertise hydrique du Québec 

 

Le projet en photos

Plus de détails sur les appels d’offres publiés au www.constructo.ca. Pour un accès privilégié et complet à l’ensemble des contenus, avis et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous !

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Nos publications

Nos publications