L'écoquartier du Faubourg Cousineau suivi par Évaluations Écohabitation

17 septembre 2013
L'écoquartier du Faubourg Cousineau suivi par Évaluations Écohabitation

Habitations Mont-Royal et Habitations Lussier ont conclu une entente avec Évaluations Écohabitation en vue de l’obtention d’une certification LEED pour l’ensemble des unités de la phase II du Faubourg Cousineau. Premier écoquartier à Longueuil, le projet est situé dans l’arrondissement de Saint-Hubert.

 

Dans le cadre de son mandat, Évaluations Écohabitation accompagnera les constructeurs afin de s’assurer que toutes les mesures requises soient respectées dans le cadre du processus d’accréditation LEED Canada pour les habitations. Au terme de la seconde phase en 2016, le Faubourg Cousineau regroupera ainsi une des plus grandes concentrations de bâtiments LEED au Québec.


Le rôle d’Évaluations Écohabitation consistera également à établir les liens entre les promoteurs et l’organisme certificateur, en l’occurrence le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa), en plus d’assigner des évaluateurs qualifiés pour faire l’inspection des chantiers de construction.


Plus de 1 000 unités, réparties dans 192 bâtiments sont prévues dans la seconde phase, qui s’amorcera au printemps 2014 et s’échelonnera jusqu’en 2016. Elle comptera des maisons en rangée et des appartements en copropriété aménagés dans des immeubles de trois, cinq, huit, 12 et 32 unités. Un secteur à usage mixte, où seront aussi regroupés des commerces et services de proximité, des espaces de bureau ainsi que de nombreux parcs et des zones de conservation de près de 1 million de pieds carrés, complétera cette phase.

 

  • Le Faubourg Cousineau a été planifié dans son ensemble selon la norme LEED pour l’aménagement des quartiers (LEED ND).
  • L’écoquartier s’étendra sur une superficie de 6 800 000 pieds carrés, comprenant de nombreux parcs et espaces verts. 
  • Il comprendra plusieurs commerces de proximité en plus des unités résidentielles.
  • Il comportera notamment des bornes de recharge électriques pour les voitures, des stationnements d'auto-partage, des stationnements couverts pour vélos, des lampadaires LED et énergie solaire dans les parcs, ainsi qu'un programme d'économie d'énergie pour l'éclairage de rue.
  • Le pavage sera constitué d’agrégats de calcaire. Comme il est plus pâle, il permettra une réduction des îlots de chaleur.

 

Source : Habitations Mont-Royal

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Nos publications

Nos publications