Mises en chantier d'habitations au Québec en décembre 2014

12 janvier 2015
Mises en chantier d'habitations au Québec en décembre 2014

Selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d'habitations dans les centres urbains du Québec se chiffrait à 32 131 en décembre, comparativement à 32 491 en novembre.

 

Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) (1) de mises en chantier d'habitations.

 

« Le repli de la tendance des mises en chantier en décembre est observable tant du côté des maisons individuelles que du côté des logements collectifs. Si, pour l'ensemble de l'année 2014, les mises en chantier résidentiels au Québec ont progressé en regard de 2013, c'est en raison de l'évolution de plusieurs grands chantiers dans le centre-ville de Montréal. N'eût été ce cas particulier, le bilan aurait été en baisse », affirme Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL pour le Québec.

 

Étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL tient compte de la tendance, en plus du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l'état du marché de l'habitation.

 

Dans certaines situations et sur certains marchés, il pourrait être trompeur de n'analyser que les DDA, car les mises en chantier d'habitations sont alimentées surtout par le segment des logements collectifs, où l'activité peut varier beaucoup d'un mois à l'autre.

 

Quant au nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, il se situait à 29 760 en décembre, en baisse par rapport à celui de 36 106 enregistré en novembre.

 

Source : SCHL

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.