Montréal : nouvelles mesures concernant la gestion des chantiers

15 avril 2019
Montréal : nouvelles mesures concernant la gestion des chantiers

La Ville de Montréal a annoncé, le 11 avril 2019, la création d’une Charte des chantiers et la mise en œuvre dans les prochaines semaines de l’Escouade des chantiers pour assurer la qualité des travaux.

Ces mesures modifieront entre autres les contrats entre la Ville et entrepreneurs, en plus de visites surprises sur les chantiers dès ce printemps.

 

Charte des chantiers

La Ville de Montréal amorcera dans la prochaine année un processus dans le but de se doter d’une Charte des chantiers en collaboration avec ses partenaires.

 

Les objectifs et les principes généraux couverts par cette charte seraient :

  • limiter les nuisances causées aux riverains par des mesures de mitigation
  • accorder une priorité à l’accessibilité et à la sécurité
  • communiquer avec les riverains, les commerçants et les usagers à toutes les étapes du projet
  • utiliser des méthodes et des matériaux respectueux de l’environnement

 

La Ville de Montréal pourrait ainsi inclure cette charte dans les contrats entre la Ville et les entrepreneurs ou dans le processus d’octroi des permis d’occupation du domaine public. Le respect des principes de la Charte pourraient donc être inclus comme condition pour l’obtention du permis ou du contrat.

 

Son adoption par les instances de la Ville est prévue pour 2020, afin qu’elle soit effective au début de la saison des chantiers au printemps de cette même année.

 

Escouade des chantiers

La nouvelle Escouade des chantiers sera également au travail à partir du mois de mai 2019.

 

Le but de cette escouade est de s’assurer de la qualité des travaux effectués. Composée de six personnes, elle effectuera des visites surprises sur les chantiers pour vérifier si les exigences techniques de la Ville sont bien respectées à la fois par les entrepreneurs et par les firmes externes qui font la surveillance.

 

Elle effectuera par exemple du carottage de la nouvelle chaussée, et les matériaux recueillis seront analysés au laboratoire de la Ville. Des audits seront également réalisés pour documenter la résistance, la durabilité et la performance des matériaux utilisés.

 

Source : Ville de Montréal