Nouveau siège social pour Desjardins à Thetford Mines

23 mars 2011
Marie Gagnon
Nouveau siège social du Mouvement Desjardins à Thetford Mines

La Caisse populaire de Thetford Mines aura finalement un nouveau siège social. Le projet, qui est en gestation depuis quelques années, se concrétisera d’ici peu à l’angle du boulevard Frontenac et de la rue Sainte-Marthe, à Thetford, sur une parcelle de terrain acquise de la coopérative Agropur. Le futur bâtiment, qui affichera une superficie de 49 000 pieds carrés répartis sur quatre niveaux, dont un en sous-sol, permettra à la Caisse de regrouper sous un même toit l’ensemble de ses opérations et de ses filiales.

 

« Présentement, nous occupons des locaux situés sur l’avenue La Baie, dans un quartier plutôt résidentiel, ce qui ne cadre pas vraiment avec nos activités, mentionne le directeur général de la Caisse populaire de Thetford Mines, Yves Gilbert. C’est un édifice qui a connu des années meilleures, et des rénovations majeures seraient nécessaires pour y maintenir nos activités. Nous avons jugé plus profitable de construire un nouvel édifice et d’y réunir tous nos services. Le bâtiment de l’avenue La Baie et celui du centre-ville ont donc été mis en vente. »

 

Le futur siège social, dont les coûts de construction sont estimés à 9 millions $, sera bien ancré dans la modernité. Conçus par l’architecte Daniel A. Denis, les plans révèlent en effet un imposant bloc, dont les lignes pures créent l’illusion de deux volumes réunis derrière une entrée magistrale. Il se distinguera en outre par sa façade entièrement vitrée, où le verre clair et le verre opaque créeront un jeu de formes. Les autres faces, revêtues de parement métallique, seront animées de reliefs.

 

Yves Gilbert précise que le bâtiment à ossature d’acier ne se démarquera pas uniquement par son design architectural. « Notre bâtiment sera aussi un modèle d’efficacité énergétique, dit-il. Le chauffage sera assuré par un système géothermique, des détecteurs de présence actionneront la ventilation et les luminaires, équipés de lampes à haute efficacité. Une portion du toit sera également végétalisée, ce qui nous permettra de réduire un peu les frais de climatisation en été. »

 

Même si aucune certification environnementale n’est visée pour l’instant, le futur siège social n’en respectera pas moins des règles de base en matière de construction et d’aménagement écologiques. Les espaces de stationnement seront réduits au minimum, un enclos à vélos est prévu, de même que des mesures visant à assurer une consommation responsable de l’eau. Par ailleurs, l’édifice Natrel qui occupait le site a été déconstruit en janvier dernier et la totalité des matériaux récupérés a été acheminée à des recycleurs.

 

Le site étant prêt à construire, il ne reste plus qu’à lancer le processus d’appels d’offres. Ce devrait être chose faite vers la fin mars, sinon au début d’avril. Selon l’échéancier préparé par la Fédération des caisses Desjardins du Québec, qui supervise le projet, le chantier s’amorcera en juin et s’échelonnera sur neuf mois. Les employés de la Caisse prendront possession de leurs nouveaux locaux en janvier 2012. Mentionnons en terminant que les ingénieurs des firmes SNC- Lavalin, en génie civil, et ceux de Roche Groupe-conseil, en structure, ont également planché sur le projet.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.