Pavillon Desrosiers-Langlois - Doverco entreprendra les travaux en avril

12 mars 2012
Par Benoit Poirier
Le futur pavillon Desrosiers-Langlois du Centre hospitalier Pierre-Le Gardeur.

La construction du pavillon Desrosiers-Langlois du centre hospitalier Pierre-Le Gardeur, à Lachenaie, sera entreprise en avril. Les travaux de construction de ce nouvel édifice dédié aux services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille ont été confiés à Construction Doverco, de Saint-Eustache, au montant de 3 475 384,75 $.

 

L’entrepreneur a présenté la soumission la plus basse parmi les 12 entreprises ayant répondu à l’appel d’offres lancé en novembre dernier par le CSSS du Sud de Lanaudière et qui venait à échéance le 19 janvier dernier.

 

Les travaux de construction doivent s’échelonner sur une période de 12 mois, pour prendre fin en avril 2013. Restera, à compter de mai 2013, à préparer les locaux en vue de l’ouverture des portes à la communauté au mois de juillet suivant.

 

Trois firmes sont à l’œuvre dans ce projet : Bergeron Thouin Architectes, Dessau (mécanique/électricité) et AECOM (génie civil et structure).

 

 

Une soixantaine de locaux sur un étage

Le bâtiment, pour lequel la première pelletée de terre symbolique a eu lieu au début de décembre dernier, sera érigé sur le terrain de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur, à proximité des aires de stationnement. Il couvrira une superficie de 1 670 mètres carrés sur un seul étage. On y aura accès par la rue de la Sœur Marie-Rose.

 

« Fabriqué en brique et en aluminium, ce nouveau bâtiment sera doté d’une grande fenestration afin de favoriser une plus grande luminosité ; son architecture s’harmonisera parfaitement avec celle de l’hôpital, note Danielle Vézina, coordonnatrice aux communications et aux relations avec les citoyens. Il comprendra une soixantaine de locaux dont un gymnase polyvalent et une salle de stimulation pour l’évaluation des enfants, en plus de salles d’examens et de bureaux pour les professionnels. »

 

Le Pavillon regroupera, sous un même toit, une variété de services spécialisés : suivi des prématurés, clinique de soutien à l’allaitement maternel, ainsi que des cliniques spécialisées de pédiatrie pour les enfants souffrant d’asthme ou de diabète. Des suivis interdisciplinaires seront aussi offerts aux jeunes avec des problématiques reliées à la santé mentale ou à un retard de développement physique ou intellectuel.

 

La mise de l’avant du projet est rendue nécessaire afin de répondre à la croissance démographique de la région, où l’on compte le plus grand pourcentage de jeunes familles au Québec.

 

 

Fruit d’une vaste campagne de financement

Le pavillon Desrosiers-Langlois représente un investissement global de 4,5 millions $. La majeure partie, soit 4 millions, provient de la campagne de financement menée par la Fondation du CSSS du Sud de Lanaudière de 2006 à 2010. Seulement 500 000 $ sont assumés par le réseau de la santé et des services sociaux.

 

Le futur bâtiment est le second grand projet réalisé dans le cadre de la campagne majeure Donner sans compter qu’a menée la Fondation, dont l’un des membres du conseil d’administration, le chirurgien Alain Légaré, est décédé récemment dans un accident de la route.

 

Le nom de cette deuxième phase du projet d’ensemble a été choisi en l'honneur de la mère (Aimée-Rose Desrosiers) du président d'Albi le Géant, Denis Leclerc, et de son ancien directeur des ventes (Éric Langlois), tous deux emportés par le cancer. Le concessionnaire a à lui seul contribué pour près de 1 million $.

 

La campagne, menée de 2006 à 2010, a permis d’amasser plus de 7 millions $. Cette somme a permis la réalisation d’un premier projet, la Maison de soins palliatifs Adhémar-Dion, nommée à la mémoire du père de Céline Dion, décédé du cancer des os en 2003. Inaugurée en 2010, elle compte 12 chambres.

 


Cet article est paru dans l’édition du mardi 6 mars 2012 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous !

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Nos publications

Nos publications