Atwill-Morin ajoute une corde à son arc

18 avril 2019
Par Marie Gagnon
Atwill-Morin ajoute une corde à son arc

Le Groupe Atwill-Morin profitera de la reconstruction de son siège social pour diversifier ses activités.

L’entreprise, qui a fait sa marque dans la restauration de maçonnerie, d’immeubles patrimoniaux et de biens culturels, ajoutera en effet à son offre de services des espaces locatifs sur son terrain de 6 599 mètres carrés, situé à l’angle des rues Hogan et Rachel, dans le secteur industriel du Plateau-Mont-Royal. La première phase du projet, qui en comporte deux en tout, nécessite un investissement global de plus de 10 millions de dollars.

 

Comme l’explique son président, Matthew Atwill-Morin, cet investissement a d’abord pour objectif de soutenir la croissance de l’entreprise. « Depuis environ dix ans, on est passés d’une soixantaine d’employés à près de 750, dit-il. Ce bond rapide s’est fait par l’acquisition de deux entreprises, soit Norclair, une compagnie spécialisée en mécanique de procédé, et Béton Concept AM. On a aussi fondé une entreprise, toujours en lien avec nos activités, Impact échafaudage. Si bien qu’aujourd’hui on est à l’étroit dans nos bureaux. »

 

Pour pallier ce manque d’espace et loger son personnel administratif, le Groupe projette de se doter d’un nouveau siège social de quatre niveaux au 4293 de la rue Hogan, en ajoutant deux étages au bâtiment existant, qui compte actuellement un soussol et un niveau hors terre. Sa superficie sera ainsi doublée, passant de 15 000 pieds carrés à 30 000 pieds carrés (de 1400 à 2800 mètres carrés). Le rez-de-chaussée abritera les ateliers de l’entreprise alors que les niveaux supérieurs seront aménagés en bureaux.

 

Des travaux seront toutefois nécessaires pour consolider la stsoins de l’entreprise. « Lorsqu’on a acquis ce lot, il y a trois ans, il y avait déjà un bâtiment sur le site, précise le dirigeant du Groupe. On l’utilisait à des fi ns d’entreposage. Ce bâtiment sera démoli et le site sera décontaminé, avant de lancer la construction. »

 

Il ajoute que ces travaux sont en cours présentement et que les plans et devis, dont la préparation a été confiée à Barin, architecture et design, sont avancés à 80 % à l’heure actuelle. Il faudra en tout de 24 à 36 mois pour compléter le chantier. Dans l’intervalle, les employés du Groupe ont été relogés temporairement dans un édifice situé au 3730, rue Crémazie Est, acquis au coût de trois millions de dollars.

 

Cet article est paru dans l’édition du 2 avril 2019 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.