Un CHSLD tout neuf à l’Ancienne-Lorette

7 décembre 2017
Par Marie Gagnon
L’Ancienne-Lorette : un CHSLD adapté aux personnes atteintes d’alzheimer

Les 58 résidents de l’Hôpital Sainte- Monique profiteront bientôt d’un centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) adapté à leurs besoins.

Au début de l’année, le ministère de la Santé a en effet octroyé 20 millions de dollars pour la reconstruction de l’Hôpital Sainte-Monique, l’un des établissements les plus vétustes du Québec. Le nouveau CHSLD aura une capacité d’accueil de 66 places, dont 2 places réservées à l’hébergement temporaire.

 

Rappelons que l’Hôpital Sainte-Monique, un établissement privé conventionné, a été aménagé dans un ancien motel du boulevard Hamel construit en 1937 et n’a connu aucune rénovation majeure depuis 1950. De plus, l’établissement ne possède pas de salle à manger, les chambres sont partagées par plusieurs résidents et les normes d’accessibilité universelle sont inexistantes : deux fauteuils roulants ne peuvent se croiser dans les couloirs.

 

Fait à noter, l’établissement qui hébergeait jusqu’ici des clientèles aux prises avec divers problèmes de santé n’accueillera plus que des personnes atteintes d’alzheimer. « Le nouveau CHSLD a été conçu de manière à mieux prendre en charge les personnes atteintes de démence et de déclin cognitif », précise la directrice générale de l’Hôpital Sainte-Monique, Andrée Bégin. Des chercheurs du Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ) ont d’ailleurs participé à la conception du nouvel édifice de 5 400 mètres carrés sur trois niveaux.

 

« Ils ont préconisé un aménagement linéaire, où les chambres sont distribuées de part et d’autre d’un corridor, poursuit-elle. Sur chacun des deux étages, on retrouve 33 chambres privées avec salles de bains mitoyennes. Elles sont regroupées par section de 8 à 10 résidents, jamais plus. Dans chacun de ces milieux de vie, on a une série de quatre à cinq chambres, un corridor de deux mètres, un îlot de services et un autre corridor de deux mètres. Et aucune porte n’ouvre sur celle du voisin. »

 

Elle ajoute que les chambres seront chauffées en partie par plancher radiant alimenté au gaz naturel. « Les personnes âgées sont souvent assises près des fenêtres et elles sont frileuses, souligne la gestionnaire. Pour améliorer leur confort, on a pensé à un chauffage radiant. Mais il ne couvrira pas tout le plancher, seulement la portion comprise entre la fenêtre et la moitié de la chambre. Des plinthes électriques complèteront les besoins de chauffage individuels. »

 

Chaque étage profitera de plus d’une salle à manger et de salons pour les bénéficiaires. Le reste des services – loisirs, cuisine, bureaux administratifs, salle des employés, salle de conférence, bureaux de professionnels – seront aménagés au rez-de-chaussée. Le nouvel immeuble, réalisé par l’entrepreneur général Garoy Construction à partir de plans et devis signés Atelier Zoom, sera par ailleurs construit à proximité de l’existant, sur un terrain de 13 000 mètres carrés. Il reposera sur une dalle et sera entièrement bétonné.

 

De forme rectangulaire, il sera habillé d’un revêtement d’argile aux couleurs vitaminées et se prolongera en façade par une marquise végétalisée. À l’extérieur, un jardin sera aménagé avec des fleurs, un potager, des aires de repos et un chapiteau pour la tenue d’activités. Andrée Bégin signale que la construction, qui s’est amorcée le 15 août dernier, va bon train. À l’heure actuelle, les fondations sont en place et les travaux de bétonnage sont commencés. La livraison de l’immeuble est prévue pour le mois de septembre prochain.

 

Cet article est paru dans l’édition du jeudi 23 novembre 2017 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous.

 

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Nos publications

Nos publications