Un concept pour les boumers à Saint-Augustin

30 mars 2015
Par Marie Gagnon
Un concept pour les boumers à Saint-Augustin

Comme ils ont dicté toutes les tendances au cours des dernières décennies, les boumers redéfinissent aujourd’hui le marché immobilier.

Pour répondre à leurs besoins particuliers en matière d’habitation, Groupe Huot propose un concept novateur : L’Altitude, un complexe locatif haut de gamme de 171 logements situé dans un quartier huppé de Saint-Augustin-de-Desmaures.

 

« Les bébés-boumers sont arrivés à un moment de leur vie où ils quittent leur maison pour aller vivre en logement, note Richard Lagacé, le président de Millénum Construction. Ils veulent profiter de leur argent, plutôt que d’investir dans l’immobilier. Situé dans un secteur de haut calibre, avec vue sur le fleuve d’un côté et sur le lac Saint-Augustin de l’autre, L’Altitude répond à leurs attentes. »

 

D’une valeur de 45 millions $, le complexe mise d’abord sur un boisé pour séduire ses futurs occupants. En effet, plus de 45 % du site, qui couvre 113 680 mètres carrés, sera conservé à l’état naturel. Pour préserver un maximum d’arbres pendant les travaux d’excavation, un mur de soutènement fait de blocs de béton ancrés au roc a par ailleurs été érigé, tandis que des tranchées drainantes ont été prévues pour prévenir l’érosion du site.

 

Une fois le chantier complété, le site sera reboisé afin de recréer le milieu naturel, mais aussi pour répondre aux exigences de la municipalité. Le défrichage est en effet limité à quatre mètres au pourtour du bâtiment, qui occupera une aire au sol de 2 733 mètres carrés. En façade, les concepteurs de Terralpha planchent actuellement sur un aménagement paysager en harmonie avec le site.

 

Le bâtiment tout de béton épousera la forme d’un « L » et se distinguera par un design élégant, composé de lignes horizontales sobres accentuées par une alternance de maçonnerie et de panneaux de fibrociment où prédominera le blanc. Comme l’indique Richard Lagacé, le choix d’un revêtement hybride découle de la hauteur du bâtiment, qui comptera huit étages. « Pour des raisons de faisabilité, on ne pouvait pas utiliser seulement de la brique », dit-il.

 

À l’intérieur, les futurs occupants pourront choisir entre des logements d’une à trois chambres à coucher, certains offrant un espace-bureau. D’une superficie allant de 1 000 à 2 600 pieds carrés, ils comprendront également 18 appartements terrasses et une vingtaine de logements dits spacieux. Ceux-ci auront une hauteur de plafond de 20 pieds et seront équipés d’électroménagers haut de gamme en inox. Quant aux logements standards, leurs plafonds seront limités à 10 pieds.

 

Les occupants profiteront de plus d’un gymnase et d’un service de voiturier. Richard Lagacé précise que l’immeuble comprendra en tout 300 espaces de stationnement, dont 278 en sous-sol répartis sur deux niveaux, et sera desservi par trois ascenseurs dont un pompier. Par ailleurs, compte tenu de la clientèle visée, les finitions intérieures seront luxueuses, mais aucune décision n’a été prise en ce sens, la conception n’étant pas encore achevée.

 

La facture d’énergie sera également réduite pour les occupants. L’Altitude respectera l’esprit du programme Novoclimat, sans toutefois en briguer la certification. C’est dire qu’il atteindra des niveaux d’isolation élevés ainsi qu’une étanchéité à toute épreuve. « On va faire des tests en cours de construction, mais on va aussi demander une thermographie à la fin des travaux », précise Richard Lagacé.

 

Mais pour l’heure, l’entrepreneur a d’autres préoccupations. Il voit au coffrage des murs de fondation, présentement avancés à environ 35 %. Si la cadence se maintient au rythme actuel, il prévoit avoir fermé l’enveloppe en décembre. Les premiers locataires pourraient emménager dès avril 2016. La livraison du bâtiment est prévue pour juillet de la même année.

 


Cet article est paru dans l’édition du vendredi 13 mars 2015 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous !

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.