Deux centres communautaires «Verts» à Laval

12 juin 2018
Par Marie Gagnon
Laval : des centres communautaires pour Sainte-Dorothée et Vimont

Fidèle à sa politique visant à aménager et à développer son territoire en suivant une approche fondée sur l’urbanisme durable, la Ville de Laval a lancé l’automne dernier la construction de deux centres communautaires écoresponsables, l’un à Vimont, l’autre à Sainte-Dorothée.

Les deux édifices, qui brigueront la certification LEED Or, visent à répondre aux besoins de locaux communautaires dans ces secteurs à forte croissance démographique. Leur ouverture est prévue à l’automne.

 

À Sainte-Dorothée

Doté d’un budget de 7,8 millions de dollars, le centre communautaire de Sainte-Dorothée sera localisé sur la rue Sylvie, à l’intersection de la rue Dandurand, à un jet de pierre de l’aréna Martin-Saint-Louis. Le bâtiment de 1 800 mètres carrés (m2), qui s’élèvera sur deux niveaux, proposera plusieurs locaux polyvalents, une salle de danse et une cuisine communautaire. Une aire sera aussi aménagée afin d’offrir des activités à la petite enfance et des locaux sont prévus pour accueillir la Maison des jeunes de Sainte-Dorothée.

 

Sur le plan technique, la Ville indique que le bâtiment sera érigé au moyen d’une structure d’acier et reposera sur une dalle structurale soutenue par des pieux. Il sera habillé d’une combinaison de bois, de maçonnerie et de murs-rideaux en aluminium. Ces derniers se distinguent par leur conception sans scellant, ce qui signifie que l’étanchéité du mur-rideau ne dépend pas des opérations effectuées au chantier et que l’installation n’est pas soumise aux contraintes de température. Un atout lors d’une construction hivernale.

 

Le concept, qui porte le sceau de Bergeron Bouthillier Architectes, fera également la part belle au rendement énergétique, notamment grâce à une enveloppe et à des systèmes électromécaniques performants. Selon les études de modélisation énergétique, la facture d’énergie sera réduite d’au moins 35 % par rapport à un bâtiment semblable construit selon les exigences du Code modèle national de l’énergie. Un plan de contrôle de la consommation énergétique sera d’ailleurs instauré afin d’en mesurer la consommation réelle. Le chantier est réalisé par Consortium MR et progresse conformément à l’échéancier établi.

 

À Vimont

Confié à Sept Frères Construction, le chantier du centre communautaire de Vimont progresse également comme prévu. Construit dans le parc de Lausanne, à l’intersection des boulevards René-Laennec et de Lausanne, le nouvel édifice de 5,5 millions aura une vocation mixte : il remplira à la fois les fonctions de chalet sportif et de centre communautaire. D’une superficie de 1 400 m2 et comprenant un stationnement de 65 cases, il offrira notamment des salles polyvalentes, des vestiaires, des services sanitaires, un casse-croûte et des locaux d’entreposage.

 

Le centre communautaire Lausanne. - Photo de Bergeron Bouthillier

 

Également signé Bergeron Bouthillier Architectes, le centre communautaire de Lausanne sera édifié au moyen de poutres, de colonnes, de poutrelles ajourées et d’un pontage en acier. Il s’appuiera sur des semelles continues et des bases isolées en béton armé. Quant au parement extérieur, il sera composé de blocs architecturaux en maçonnerie, de panneaux métalliques ainsi que de fenêtres et de murs-rideaux en aluminium. Sa construction sera achevée vers la fin de l’été.

 

Cet article est paru dans l’édition du mardi le 29 mai 2018 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous.

 

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Nos publications

Nos publications