Le Hilton Lac-Leamy redore son blason

2 mars 2015
Par Marie Gagnon
Crédit : Casino Lac Leamy

Après le casino, c’est au tour de l’hôtel Hilton Lac-Leamy de faire peau neuve. En mars 2014, Casiloc, le bras immobilier de Loto-Québec, a lancé un vaste programme de rénovation dont les coûts s’élèvent à 24 millions $.

Le projet, qui vise à moderniser les espaces intérieurs, offrira à terme une expérience client hors pair à ses visiteurs.

 

« En fait, l’objectif ultime est d’assurer le maintien des hauts standards de la chaîne Hilton, indique Catherine Schellenberg, conseillère en communication du casino. Lors de la dernière inspection, nous avons perdu des points en raison de la condition des lieux. L’hôtel fait toujours partie des 10 hôtels les mieux cotés en Amérique du Nord, mais nous souhaitons améliorer notre position dans ce palmarès. »

 

Inauguré en 2001, soit cinq ans après l’ouverture du casino, l’hôtel cinq étoiles n’a fait jusqu’ici l’objet d’aucune rénovation majeure, mis à part le remplacement des téléviseurs et du linge de maison. La chaîne hôtelière exige pourtant une mise à niveau des lieux aux sept ans. La société d’État doit donc mettre les bouchées doubles pour combler son retard.

 

Le programme est pour le moins ambitieux. Il touche non seulement les 349 chambres de l’hôtel, mais également tous les espaces, communs et commerciaux, aménagés entre ses murs. Et pas question de fermer temporairement, l’hôtel doit demeurer opérationnel pendant toute la durée des travaux. La direction de l’établissement a donc créé des comités d’employés pour assurer le maintien des services et minimiser l’impact du chantier auprès de ses clients.

 

« La structure, les systèmes intérieurs et les équipements mécaniques ne sont pas visés par le projet, précise Catherine Schellenberg. La construction était de bonne qualité au départ et elle vieillit très bien. Les rénovations sont purement esthétiques et concernent seulement la décoration, le mobilier, les revêtements de sol, qui sont défraîchis. Et nous conservons le style classique qui a fait la marque de l’hôtel. »

 

Elle ajoute qu’à ce jour plusieurs étapes ont été franchies. Les piscines intérieure et extérieure ont notamment été remises à neuf et les locaux administratifs rafraîchis. Même chose pour le Centre des congrès et le bar-salon Le Bacchus, auquel une ouverture donnant sur le hall de l’hôtel a été ajoutée pour gérer l’affluence.

 

Du côté du restaurant Arôme, le retapage est en cours. Ici, non seulement les finitions seront renouvelées, mais les lignes de production seront également remises à neuf et un nouvel espace buffet sera aménagé. Cette phase sera complétée ce mois-ci.

 

Quant aux chambres, leur rénovation s'est amorcée cette année en janvier. L’entrepreneur Pomerleau, qui agit à titre de gérant de construction dans ce projet, devra orchestrer les travaux deux étages à la fois afin d’assurer le maintien de la vocation hôtelière de l’établissement. L’hôtel comptant 19 étages au total, les travaux s’échelonneront donc jusqu’à l’automne prochain.

 

« En plus des finitions, tous les thermostats seront remplacés dans les chambres, note la porte-parole. Nous recevions beaucoup de plaintes de clients, qui disaient avoir de la difficulté à régler la température. Les nouveaux thermostats seront beaucoup plus simples à utiliser. »

 

À mesure que les chambres seront rénovées, les cartes magnétiques disparaîtront au profit de la radio-identification (RFID). Enfin, la domotique fera son entrée dans les suites et les chambres exécutives situées aux trois derniers étages. Leurs occupants pourront ainsi programmer la température et l’éclairage en fonction de leurs besoins.

 


Cet article est paru dans l’édition du vendredi 13 février 2015 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous !

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.