Origine - Écocondos de la Pointe - Écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres

25 avril 2016
Par Léa Méthé Myrand
Origine - Écocondos de la Pointe - Image de Yvan Blouin Architecte

Dans l’esprit des écoquartiers contemporains privilégiant la mixité et la densité à échelle humaine, la plus haute tour de bois en Amérique du Nord y côtoiera bientôt des maisons de ville superposées et des habitations communautaires.

Réunis en consortium sous le nom NEB, le fabricant Nordic Structures, l’entrepreneur général EBC et Synchro Immobilier se sont associés pour construire une tour de 40 mètres composée d’éléments préfabriqués en bois d’ingénierie du Québec, un investissement de 25 millions de dollars.

 

Au-delà du basilaire de béton, 12 étages s’élèveront selon un système de poutres et colonnes de bois lamellé-collé combiné à des murs et dalles de plancher en lamellé-croisé (CLT). Le projet Origine abritera 92 copropriétés, un salon privé, une salle d’entraînement et une terrasse avec piscine chauffée, pour une superficie totale de 127 154 pieds carrés.

 

L’érection d’une structure de cette hauteur sur le sol instable de la Pointe-aux-Lièvres exige des travaux d’excavation en profondeur et une fondation comportant un radier plutôt qu’une semelle de béton conventionnelle. Sur cette base, « la structure de bois massif nous fait composer avec des panneaux rigides plutôt qu’avec des colonnes, explique Yvan Blouin, architecte du projet et associé de Synchro Immobilier. Puisque les murs extérieurs sont porteurs, on travaille avec des percements multiples pour la fenestration plutôt qu’avec des murs-rideaux vitrés. »

 

En prévente depuis mars 2015, 50 % des unités ont trouvé preneur à ce jour. Les travaux sur le site doivent commencer ce printemps et la structure de bois suivra au cours de l’été 2016. La livraison est fixée pour le printemps 2017.

 

Les partenaires du consortium NEB se sont adjoint les services d’ingénierie de WSP Canada, pour la structure, et de Groupe Conseil SID, pour le génie civil. Génécor Experts- Conseils est en charge de l’électromécanique.

 

MESURES DURABLES
  • structure de bois massif certifié FSC permettant de séquestrer plus de 3 000 tonnes de CO2
  • chauffage par planchers radiants
  • centralisation des réservoirs d’eau chaude et utilisation du gaz naturel comme combustible
  • chute à déchets permettant le tri sélectif
  • collecte des déchets organiques pour la production de compost et de gaz
  • éclairage DEL pour les espaces communs
  • et autres

 

À lire aussi sur l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres:

 


Cet article est tiré du Supplément thématique – Projets 2016. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous !

 

 

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.