Saint-Pierre-de-Broughton dévoile son projet de sauvegarde du bâtiment de pierre à savon

3 mai 2013
Saint-Pierre-de-Broughton dévoile son projet de sauvegarde du bâtiment de pierre

Le concours Sauvez un bâtiment de chez vous de la chaîne Historia ne pouvait tomber à meilleur moment pour la Municipalité de Saint-Pierre-de-Broughton puisqu'elle travaillait déjà activement depuis janvier 2013 sur le projet de sauvegarde et de mise en valeur du bâtiment de pierre à savon.

 

Moins d'une semaine avant l'ouverture du vote public au concours, les dirigeants de la municipalité ont dévoilé aux médias les objectifs et les interventions souhaitées pour sauvegarder le bâtiment de pierre à savon. « Le bâtiment a été érigé en 1933 sur le site où avait débuté 10 ans plus tôt l'exploitation de la pierre à savon à Saint-Pierre-de-Broughton, relate le conseiller municipal, Fernand Laplante. Il faut savoir que l'exploitation minière, en particulier celle de la pierre à savon, est l'un des éléments fondateurs de notre municipalité. L'exploitation du cuivre, par exemple, a commencé en 1856 alors celle de la pierre à savon s'amorcera beaucoup plus tard en 1923. » L'édifice entièrement fait de pierre à savon à l'extérieur a servi de bureau administratif à la compagnie Broughton Soapstone jusque dans les années 70.

 

Le projet de sauvegarde du bâtiment de pierre à savon se décline en trois phases. Dans un premier temps, la Municipalité déplacera le bâtiment, situé dans le rang 11 à 7 kilomètres du village, pour l'installer dans un parc thématique sur la pierre à savon, au centre du noyau urbain sur le bord de la rivière Wheatstone. Sa restauration permettra d'en faire un centre d'interprétation sur l'exploitation et la transformation de la pierre à savon à Saint-Pierre-de-Broughton.

 

Par la suite, ce même site pourrait devenir le point d'ancrage du premier symposium de la sculpture sur pierre à savon au Québec. « Événement que nous souhaitons pouvoir organiser aux deux ans à compter de 2015 », précise le responsable du projet.

 

La planification détaillée du projet est pratiquement arrêtée et les travaux doivent débuter à l'été 2013. Le coût total du projet s'élève à 70 000 $. « C'est beaucoup d'argent pour une petite municipalité comme la nôtre, mentionne M. Laplante. Nous mettons donc en place toutes les conditions pour remporter le concours Historia doté d'une bourse de 25 000 $. Nous comptons également sur la contribution financière de nos partenaires habituels comme Desjardins afin de compléter notre montage financier. »

 

Source : Municipalité de Saint-Pierre-de-Broughton

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.