Travaux pour le théâtre et la bibliothèque du Bic

2 août 2018
Travaux pour le théâtre et la bibliothèque du Bic

Des investissements gouvernementaux ont été annoncés, le 1er août 2018, dans deux projets d’infrastructures culturelles dans le district Le Bic à Rimouski.

Théâtre du Bic

Premièrement, le Gouvernement du Québec a signé un accord de principe de 1 096 300 dollars pour la rénovation et l’agrandissement du Théâtre du Bic.

 

Cet accord de principe permet à la Ville de Rimouski de poursuivre ses démarches qui visent à améliorer l’infrastructure du Théâtre du Bic en ajoutant de l’espace pour les répétitions, de nouvelles loges et des bureaux pour répondre aux besoins de l’équipe de travail. Les travaux de rénovation comprennent quant à eux le remplacement des portes et des fenêtres, la réfection de la toiture et de l’isolation, l’acquisition de nouveaux fauteuils ainsi que l’aménagement du dégagement de scène de manière à ce qu’il soit plus adéquat.

 

L’aide financière s’inscrit dans le cadre du programme Aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications. La Ville de Rimouski et le Théâtre du Bic consacreront respectivement un montant de 229 077 dollars et 45 000 dollars à la réalisation de ce projet évalué à plus de 2,7 millions de dollars.

 

Bibliothèque du Bic

Deuxièmement, les gouvernements du Canada et du Québec investiront chacun un montant de plus de 250 000 dollars pour le déménagement de la bibliothèque du Bic dans l’ancien presbytère de la ville.

 

L’aide financière provient du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Infrastructures provinciales-territoriales - Fonds des petites collectivités. La Ville de Rimouski consacre également un montant de plus de 250 000 dollars à la réalisation de ce projet, ce qui représente un investissement gouvernemental-municipal totalisant plus de 752 000 dollars.

 

Les travaux à effectuer comprennent l’aménagement complet de l’intérieur de l’ancien presbytère sur deux étages; l’agrandissement d’une section pour permettre la construction d’un ascenseur; l’ajout d’une rampe d’accès à l’extérieur; et la reconstruction des escaliers à l’arrière.

 

Source : Cabinet de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.