Les travaux se poursuivront chez Alcan

8 mai 2009
Geneviève Vincent

Le gouvernement du Québec vient d'autoriser
Investissement Québec à octroyer un prêt au montant maximal de 175
millions $ à Rio Tinto Alcan pour poursuivre les travaux du
projet-pilote AP-50.

Cette aide
financière s'ajoute à celle qui est prévue dans l'entente conclue en
décembre 2006 entre Rio Tinto Alcan et le gouvernement du Québec
concernant un prêt de 400 millions $ relativement à un programme
d'investissement de 2,1 milliards $ au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le
projet d'implantation d'une usine-pilote AP-50 à Arvida pour le
développement d'une nouvelle technologie de production d'aluminium
primaire est prévu dans ce programme.