Usine de transformation du fer à Saguenay : le BAPE donne son avis

31 octobre 2018
Usine de transformation du fer à Saguenay : le BAPE donne son avis

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) rendu public, le 30 octobre 2018, son rapport d’enquête et d’audience publique sur le Projet d’usine de transformation de concentré de fer en fonte brute et en ferrovanadium à Ville de Saguenay par Métaux BlackRock inc. (MBR).

La commission d’enquête du BAPE conclut que le projet peut être réalisable mais que des incertitudes importantes subsistent néanmoins.

 

Mises en garde du BAPE

Le coût de prise en charge des 135 000 tonnes de scories de titane, si celles-ci s’avéraient être une substance dangereuse et ne trouvaient pas preneur, pourrait menacer la viabilité de l’usine. En outre, au moment de l’audience, le mode de transport du concentré n’était pas arrêté par MBR, bien que l’initiateur de projet ait indiqué qu’il privilégiait le train, tout en précisant que le camionnage serait une option viable. De plus, quatre projets connexes et un projet de mine, essentiels à son fonctionnement, doivent être réalisés avant la mise en exploitation de l’usine.

 

Par ailleurs, la commission constate que l’usine produirait d’importantes émissions de gaz à effet de serre, la faisant figurer parmi les grands émetteurs industriels du Québec. Toutefois, ces émissions seraient réglementées par l’intermédiaire du SPEDE, qui vise à induire un coût pour cette pollution.

 

Source : Bureau d’audiences publiques sur l’environnement

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.