Les multiples certifications de bâtiment durable… un incontournable, une mode ou une nécessité?

11 septembre 2018
Josée Lupien, présidente de Vertima
Les multiples certifications de bâtiment durable… un incontournable, une mode ou

Nous sommes à l’ère de multiples certifications de bâtiment durable. Ces nouvelles normes de références sont de plus en plus adaptées selon les types de projets et leurs objectifs environnementaux.

De la certification LEED®, la plus populaire depuis plusieurs années, il en existe maintenant plusieurs : pour un stationnement, pour un bâtiment zéro déchets … Et quoi encore? Alors comment s’y retrouver?

 

À la question « Pourquoi autant de certifications? », plusieurs répondront : « Pourquoi pas ? » Pour atteindre des objectifs comme la réduction des gaz à effet de serre (GES) à l’échelle mondiale, ce qui importe, ce n’est pas le moyen, mais bien la fin ! Puisque les bâtiments génèrent, de la construction à l’exploitation, près de 40 % des émissions de GES, il est grand temps de s’attarder à cet enjeu.

 

Chaque certification a ses particularités et défis, toutefois, se doter d’outils pour mesurer nos performances permet de favoriser une vision commune et de créer un environnement sain et performant.

 

Détaillons quelques certifications :

 

LEED v4 (USGBC et CBDCa)

Depuis 1998, un système d’évaluation reconnu comme marque internationale d’excellence pour les bâtiments durables maintenant dans plus de 160 pays. La nouvelle version LEED v4 comporte plus de 21 systèmes adaptés selon le type de bâtiment dont : nouveau bâtiment ou existant, école, établissement de santé, hôtel, centre de données ou un entrepôt.

 

WELL (International WELL Building Institute)

Certification pour favoriser la santé et le bien-être des gens dans leur environnement tant à travers différentes considérations à l’étape du design, des opérations que du post-occupationnel. Les cibles de performances sont reliées à : l’air, l’eau, l’alimentation, la lumière, le mouvement, le son, les matériaux, l’esprit et la communauté.

 

Parksmart (GBCI)

Seul système à l’échelle mondiale conçu pour promouvoir la mobilité durable par la conception et l’exploitation de parcs de stationnements plus intelligents dans leur structure, leur design et leurs opérations.

 

TRUE Zero Waste (GBCI)

Programme qui permet aux usines de définir, de viser et d’atteindre des objectifs de zéro déchets dans leurs opérations. Son but est de détourner les déchets solides des sites d’enfouissement et d’incinération.

 

Zéro Carbone (CBDCa)

Norme du Conseil du bâtiment durable du Canada et premier programme à faire des émissions de carbone le principal indicateur de la performance d’un bâtiment sans qu’aucune émission de gaz à effet de serre (GES) soit associée à l’exploitation du bâtiment. On y considère la consommation d’énergie d’une manière holistique : électricité de pointe, émissions de GES associées aux matériaux de la structure et de l’enveloppe.

 

BOMA BEST (BOMA Canada)

Programme d’avant-garde pour les immeubles commerciaux. C’est un programme national canadien pour satisfaire les besoins de l'industrie en matière de normes sur la performance énergétique et environnementale en se basant sur des informations vérifiées de façon indépendante. Il considère les critères de l’énergie, de l’eau, de l’air, du confort, de la santé et du bien-être, de l’approvisionnement, de la conservation, des déchets, du site, et les parties prenantes.

 

En conclusion, on peut affirmer que l’évolution du bâtiment durable ne fait que commencer. Ce n’est pas une mode mais un mode de vie. À travers chaque projet on a l’opportunité d’y apporter une valeur ajoutée tout en répondant aux enjeux environnementaux de notre société.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

CREW M fait partie d’un réseau nord-américain, CREW Network, qui rassemble plus de 11 000 femmes actives dans le domaine de l’immobilier commercial en 74 chapitres.

CREW M

Derniers commentaires

L’image de votre entreprise est-elle rentable?
La passion et la rigueur pour les femmes chez Pomerleau
Petits ou gros chantiers, les responsabilités demeurent les mê...
Korine Hazan : une artiste aux multiples passions
La réussite en affaires, conjuguée au féminin
Le beau temps s’en vient… Attention aux coups de chaleur !
Le parcours d'une jeune femme qui n'a pas froid aux...
Que faire lorsque le donneur d’ouvrage annule le premier appel d...

Nos publications

Nos publications