Une réglementation qui évolue vers un bâtiment durable à la Ville de Montréal

14 décembre 2016
Martine Peyton, Présidente et urbaniste, ELEMENTS Planification urbaine inc.
Une réglementation qui évolue vers un bâtiment durable à la Ville de Montréal

À l’heure où le bâtiment durable se construit de plus en plus dans nos villes canadiennes, la Commission permanente sur l’eau, l’environnement, le développement et les grands parcs à la Ville de Montréal a entrepris depuis octobre 2016 une vaste consultation publique sur la réglementation et les outils municipaux visant cette façon de construire.

À titre d’exemple, des bâtiments certifiés LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) à Montréal représentaient près de 36 % de tous ceux certifiés au Québec en date du 1er février 2015. [1]

 

Qu’est-ce qu’un bâtiment durable ?

Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire caractérise un bâtiment durable : « une construction qui répond adéquatement aux besoins de ses occupants, qui génère un impact environnemental limité et dont les coûts de construction et d’exploitation sont raisonnables ».[2] Un bâti durable regroupe des composantes sociale, environnementale et économique autant durant les phases de construction et de son exploitation.

 

Sociale

  • Assure la sécurité et le confort des usagers actuellement tout en s’adaptant aux besoins futurs ;
  • Renforce l’identité culturelle d’une collectivité ;
  • Permet l’accessibilité universelle.

 

Environnementale

  • Consomme peu d’énergie ;
  • Limite la production de gaz à effet de serre (GES) ;
  • Minimise les déplacements possibles ;
  • Contribue à une insertion au paysage ;
  • Génère peu de déchets ;
  • Utilise des matériaux locaux à faible impact environnemental ;
  • Limite l’empreinte écologique.

 

Économique

  • Engendre des coûts raisonnables par les composantes du bâti ;
  • Conserve une valeur à long terme ;
  • Réduit les coûts d’exploitation à long terme selon son cycle de vie ;
  • Impact favorable sur l’économie.

 

Il a été démontré que les bâtiments ayant reçu une certification LEED au Canada de toutes catégories confondues ont permis de créer 329 912 emplois, ont généré 25,44 milliards de dollars en PIB et près de 59,1 milliards en dollars brut[3]. Par secteur de construction, ces bâtiments permettent de générer significativement des économies brutes annuelles totales pour chaque mètre carré :

 

Par secteur de construction, économies brutes annuelles totales pour mètre carré

 

Ce choix de construction a un impact économique réel. Il fait partie de l’équation pour favoriser l’émergence de milieux de vie plus sains, durables et efficaces en matière énergétique.[4]

 

Au cours des années, la Ville de Montréal a mis en place divers plans et politiques visant la durabilité en établissant des objectifs dans le temps sur les thèmes par exemple du verdissement, de l’efficacité énergétique, l’utilisation des énergies renouvelables ou la gestion du stationnement.

 

Pour en savoir plus 

 

 

 


[1] Revue Bâti Vert, Hugo Lafrance et Mario Patenaude, Printemps 2015, 20 mars 2015.

[2] Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Le bâtiment durable : guide de bonnes pratiques sur la planification territoriale et le développement durable, 2010.

[3] Assessing the market impact & opportunities, CaGBC, 2016

[4] Document de consultation- Bâtiment durable, Bureau du développement durable – Direction générale – Ville de Montréal, Octobre 2016

Bâtiment durable

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

CREW M fait partie d’un réseau nord-américain, CREW Network, qui rassemble plus de 11 000 femmes actives dans le domaine de l’immobilier commercial en 74 chapitres.

CREW M

Derniers commentaires

Le passage de Stéphanie Lévesque du chantier aux médias
L’image de votre entreprise est-elle rentable?
L’image de votre entreprise est-elle rentable?
La passion et la rigueur pour les femmes chez Pomerleau
Petits ou gros chantiers, les responsabilités demeurent les mê...
Korine Hazan : une artiste aux multiples passions
La réussite en affaires, conjuguée au féminin
Le beau temps s’en vient… Attention aux coups de chaleur !