Bibliothèque Saul-Bellow : plus de détails sur le projet lauréat

31 août 2011

Le projet lauréat du concours d'architecture tenu à l'échelle du Québec pour le réaménagement et l'agrandissement de la bibliothèque Saul-Bellow dans l'arrondissement de Lachine a été dévoilé hier.

 

C’est celui présenté par la firme Chevalier Morales architectes qui a remporté la palme. La firme sera donc mandatée pour compléter la conception, préparer les plans et devis et effectuer la surveillance des travaux de construction de la bibliothèque Saul-Bellow. Les services professionnels en ingénierie et autres consultants feront l'objet d'appels d'offres publics et conséquemment de contrats distincts.

 

Description du projet gagnant

 

La firme propose les principales stratégies spatiales suivantes : une rampe douce ; une ouverture dans le monolithe de béton ; des gradins de lecture ; une lumière naturelle et des puits de lumière ; une inclinaison du paysage ; une cour extérieure sécurisée ; une terrasse de lecture.

 

Les critères d'évaluation

 

Le jury s'est réuni les 8 et 9 juin 2011 pour analyser les dossiers des sept finalistes. Au terme des présentations et entrevues des finalistes et de ses délibérations, le jury a recommandé unanimement le projet lauréat concluant ainsi la seconde et dernière étape du concours d'architecture.

 

La firme Chevalier Morales architectes répondait le mieux aux critères d'évaluation suivants :

 

  • le potentiel d'évolution du concept pour la suite du mandat au regard du processus de conception intégrée ;
  • la flexibilité de réaménagement au cours de la durée de vie utile du bâtiment ;
  • la qualité de l'intégration de l'agrandissement au bâtiment existant et la fonctionnalité du nouvel ensemble ;
  • la qualité des espaces en termes d'atmosphère, de luminosité et de confort ;
  • la qualité des stratégies en matière de développement durable ;
  • le potentiel du projet à respecter le budget ;
  • le caractère identitaire et le potentiel de requalification urbaine. 

 

Le processus de conception intégré

 

Ce concours constitue le premier jalon de la conception préliminaire du projet. Il ne vise qu'à choisir le parti architectural. La conception définitive sera faite lors du processus de conception intégré auquel participeront, avec le lauréat, les ingénieurs qui seront sélectionnés lors d'un appel d'offres conventionnel.

 

Cette démarche assurera le maintien de cet équilibre : valoriser une perspective d'ensemble et permettre aux intervenants de faire des choix éclairés et cohérents depuis la planification jusqu'aux opérations. Le grand défi : l'intégration simultanée de tous les acteurs et de toutes les disciplines d'un projet dans une même démarche efficace et orchestrée en fonction d'exigences précises.

 

La certification LEED Or

 

Le projet d'agrandissement et de réaménagement de la bibliothèque Saul-Bellow vise une certification LEED Or. Plus spécifiquement, l'arrondissement désire créer un bâtiment distinctif dont le concept répondra aux préoccupations actuelles de la population pour l'environnement telles que définies par les critères de la grille d'évaluation LEED Canada-2009, attirera l'attention par la qualité et l'innovation apportées dans la façon de faire du développement durable, et démontrera que les notions de « bâtiment vert » et de « qualité architecturale » peuvent être conjuguées ensemble.

 

Les autres finalistes

 

Six autres projets ont été étudiés, soit ceux présentés par les firmes Atelier in situ ; Dan Hanganu, architectes ; Labonté Marcil Cimaise-FBAI Éric Pelletier, architectes en consortium ; le consortium Brière Gilbert et Blouin Tardif + Associés Architectes ; les architectes Faucher Aubertin Brodeur Gauthier ; Manon Asselin + Jodoin Lamarre Pratte, architectes en consortium.

 

Les prochaines étapes

 

Selon l'échéancier établi, la firme lauréate travaillera à l'élaboration des plans et devis du bâtiment au cours de l'année 2011. La construction s'effectuera en 2012 et en 2013. L'ouverture du nouvel édifice est prévue à l'automne 2013.

 

Rappelons enfin que ce projet profite du soutien financier du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et de la Ville de Montréal dans le cadre de l'Entente sur le développement culturel de Montréal.

 

Source : Ville de Montréal, arrondissement de Lachine