World of Concrete Europe sous le signe de l’innovation

21 juin 2018
Par Luc Bédard, DG à l’Association béton Québec
World of Concrete Europe sous le signe de l’innovation

 

Comme tous les trois ans, Paris recevait ce printemps le World of Concrete dans sa version européenne, dans le cadre du salon Intermat. Les principales nouveautés et innovations de cette deuxième édition se regroupaient sous trois grands thèmes : le développement d’outils en technologies de l’information (TI), la présence accrue des simulateurs ainsi que l’électrification des outils et des véhicules.

 

Différents intervenants de l’industrie de la construction, dont 280 exposants, se sont donc rassemblés du 23 au 28 avril dernier à ce « salon dans le salon », consacré à la filière béton. Un total de 173 300 visiteurs ont foulé le parc des expositions de Villepinte à l’occasion de ce grand rendez-vous.

 

La présence d’outils en lien avec les technologies de l’information ne cesse de prendre de l’ampleur au coeur des salons voués à l’industrie de la construction. Plusieurs exposants y présentent des solutions autour de la conception BIM (building information modeling), dont l’intégration des outils de conception en continu et de collaboration se fait à un rythme accéléré.

 

De la conception à la livraison, les modèles permettent de suivre la progression d’un projet dans sa totalité. Bon nombre de logiciels sont maintenant disponibles pour la conception. L’information est ensuite utilisée pour réaliser le contrôle de la qualité par le biais de la réalité augmentée, lors de la fabrication et de la construction.

 

La présence des drones est aussi en forte croissance, alors que plus d’une dizaine d’entreprises étaient à Paris pour montrer leurs logiciels et leurs appareils. Les tâches réalisées par ces derniers, en vol ou sur roues, s’avèrent de plus en plus complexes : décompte de quantités, suivi et avancement des travaux, etc. Les outils de traitement de l’information se raffinent et leur utilisation se veut conviviale.

 

Des innovations béton

Dans le domaine du béton, 360 SmartConnect remporte le prix de l’innovation dans la catégorie des « start-up ». La firme propose l’insertion d’une puce RFI à l’intérieur des éléments de béton (BPE, maçonnerie ou préfabrication). Liée à une banque de données, cette technologie permet de faire suivre l’ensemble de l’information reliée à l’élément tout au long du processus, ce qui se veut un beau complément au BIM.

 

Autre innovation côté béton : les enceintes de son « Le Pavé Parisien » de la firme The Concrete Family. Faites de béton fibré d’ultra-haute performance (BFUP), elles promettent un son d’une qualité impressionnante grâce à la dureté de la caisse de résonance.

 

Pour ce qui est des coffrages, plusieurs innovations ont été présentées. Les panneaux de coffrage entrent dans l’air des TI, alors que les entreprises en faisant la production y intègrent des systèmes de géolocalisation par GPS ou par triangulation cellulaire. Il est donc possible pour les gestionnaires de parcs de panneaux de gérer en temps réel l’utilisation de ceux-ci. De nouveaux systèmes de serrage ont été développés afin d’en faciliter l’attachement.

 

Un petit groupe hydraulique est installé dans le panneau; le serrage d’un seul boulon permet le serrage de l’ensemble des attaches, réduisant ainsi le temps de mise en place. Sateco lance sur le marché une série de cellules de charge qui suit les contraintes sur les tirants des coffrages.

 

Ainsi, les entrepreneurs peuvent optimiser les échéanciers des coulées de béton. Les bétons autoplaçants permettent par exemple la maximisation des hauteurs de coulée, tout comme le relâchement des contraintes, rendant possible le décoffrage. Le tout est lié à une série d’alertes préprogrammées. Les coffrages se nivellent désormais automatiquement avec les technologies embarquées; il s’agit de coffrages intelligents.

 

Autre innovation facilitant les activités de bétonnage en chantier : une série de bennes munies d’un système d’ouverture et de fermeture télécommandé de la porte. Proposé par Secatol, il assure ainsi la précision de la mise en place et réduit les risques reliés à la santé et à la sécurité.

 

En ce qui a trait à l’environnement, la firme ECL propose un système ingénieux pour les lavages des bétonnières en chantier : ECONET. Le produit permet de séparer les matières solides et liquides lors du lavage. Les liquides traités peuvent être relâchés dans l’environnement en toute sécurité et les solides sont récupérés pour être utilisés comme remblais. La chaine est ainsi bouclée en tout respect de l’environnement.

 

De l’électricité dans l’air

L’électrification des outils et des véhicules fut aussi au rendez-vous, les participants étant témoins de la première bétonnière électrique. Sans l’être totalement, celle-ci voit le groupe hydraulique qui assure l’entrainement de sa toupie de malaxage être remplacé par un groupe électrique. Cette innovation permet de minimiser les inconvénients des opérations en milieu urbain comme le bruit.

 

De même, l’entreprise Wacker Neuson présentait en primeur mondiale sa ligne d’outils 100 % électrique « zero emission », y faisant la démonstration de ses chargeuses, pelles, charriots élévateurs, plaques vibrantes, etc. Ces outils présentent plusieurs avantages, tant pour la réduction du bruit et des gaz d’échappement que pour les autres problèmes liés aux travaux en espace clos ou nécessitant une réduction des nuisances.

 

Les simulateurs se retrouvaient aussi dans la majorité des kiosques des grands constructeurs d’équipements mobiles. Bien qu’il s’agisse d’outils de promotion de la marque dans le cadre du salon, les simulateurs sont utilisés dans la formation des travailleurs et les préparent adéquatement à faire face aux diverses situations en toute sécurité. Les opérateurs peuvent développer leurs réflexes et être ainsi aptes à affronter les dangers inhérents aux chantiers.

 

Le prochain rendez-vous Intermat est d’ores et déjà programmé pour le mois d’avril 2021. La troisième édition de World of Concrete Europe devrait se tenir conjointement et aux mêmes dates.

 

Pratiques et innovations

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.