Fin de vie écolo pour la Gare maritime Champlain

Fin de vie écolo pour la Gare maritime Champlain

Fin de vie écolo pour la Gare maritime Champlain

Depuis février dernier, les travailleurs de Delsan-Aim, un entrepreneur général spécialisé dans les services de démantèlement et de dégarnissage, s’affairent à la démolition sélective de la Gare maritime Champlain, dans le port de Québec. Le projet, dont les coûts s’élèvent à 5,2 millions $ en incluant la décontamination des sols et la réhabilitation du site, constitue le premier projet de cette envergure au Canada. Le gouvernement fédéral, propriétaire du bâtiment, entend d’ailleurs en faire un modèle environnemental en récupérant plus de 85 % des débris issus de ladéconstruction.

 

Lisez la suite de l'article Gare maritime Champlain – Une fin de vie écologique dans la section Actualités du Portail Constructo.

Sondage

Consultez-vous EspaceDATA.ca, l'outil d'analyse des données ouvertes des contrats publics québécois ?:

Partenaires

La Garantie Abritat  Régie du bâtiment  3rmcdq  Incursion Voyages

Nos publications

Nos publications