Une période de l'année à risque

C’est dans le trimestre s’échelonnant de septembre à décembre que l’on répertorie plus de 40 % des accidents de travail.

Nos publications

Nos publications