Qu'est-ce qu'une maison saine ?

6 octobre 2017

| Par

Qu’est-ce qu’une maison saine ?
Polyform

Par l'intermédiaire du Savoir d'entreprise, Portail Constructo souhaite offrir à ses lecteurs des connaissances de pointe provenant d'organisations désireuses de partager leur expertise.
Pour en savoir plus

Le concept de maison saine peut sembler complexe, mais il se résume au confort qu’ont les occupants à habiter une maison qui n’est pas nuisible à leur santé. Une maison saine doit essentiellement être étanche à l’air, être bien isolée et être bien ventilée.

Une maison étanche à l’air et bien ventilée

Pour que votre maison soit saine, il faut qu’elle soit étanche à l’air. Une résidence qui laisse entrer une bonne quantité d’air de l’extérieur est sans aucun doute mal isolée. Elle perd probablement beaucoup d’énergie par les portes et fenêtres, les murs, les plafonds, etc. Les pertes de chaleur ne sont pas très évidentes à déceler à l’oeil nu, mais vous vous en apercevrez rapidement puisque votre facture d’électricité sera élevée. L’air chaud peut s’échapper, mais d’un autre côté, l’air froid peut entrer ! Ce dernier se fait beaucoup plus ressentir puisqu’il crée un inconfort chez les occupants.

 

Il faut aussi surveiller lorsque les ventilateurs de type hotte de cuisinière, ventilateurs de salle de bain, etc. sont utilisés. Ils agissent comme aspirateur et ils expulsent l’air à l’extérieur. Habituellement, le vide créé par ces appareils est automatiquement compensé par l’infiltration d’air naturelle de la maison. Ce phénomène est appelé compensation. Par contre, l’équilibre naturel ne se fait pas dans les maisons trop étanches à l’air, il y a donc une pression négative dans la résidence. Cette dépressurisation ou effet de succion peut être corrigé en n’utilisant pas les ventilateurs en même temps ou en installant des appareils moins puissants.

 

Un ménage produit de 10 à 50 litres d’humidité par jour dans une maison (présence humaine ou animale, bains, douches, lessive, cuisson, nettoyage, végétaux, bois de chauffage, etc.) selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Il faut alors évacuer cette grande quantité d’humidité pouvant créer de la condensation grâce à des extracteurs d’air qui la dirigeront vers l’extérieur.

 

Une maison bien isolée

L’isolation efficace d’une résidence lui permettra d’atténuer le mouvement de chaleur et de réduire le taux d’humidité. Effectivement, il est important de choisir un bon isolant qui vous assurera que l’air de l’intérieur ainsi que l’air de l’extérieur ne le traversent pas. Il est aussi primordial que votre isolant, par exemple votre panneau de polystyrène expansé, empêche l’humidité de passer de l’espace intérieur chaud à l’enveloppe du bâtiment, qui elle, est plus froide. Dans le cas contraire, il pourrait y avoir de la condensation. Cette condensation peut créer de la moisissure et faire pourrir certains matériaux. Ce n’est d’ailleurs pas le cas du polystyrène expansé puisqu’il n’est pas perméable à l’eau et il est inorganique et imputrescible, ce qui signifie qu’il ne peut y avoir de la formation de moisissures.

 

Si vous procédez à des rénovations au niveau de l’isolation, il faut faire attention à certaines erreurs qui pourraient avoir des conséquences sur la perméabilité des murs. Il faut toujours garder en tête que l’humidité qui est présente dans la partie froide du mur doit pouvoir circuler librement vers l’extérieur du mur. Si vous êtes un rénovateur inexpérimenté, il peut être préférable de faire appel à un spécialiste. Effectivement, avec le temps, si les travaux ont été mal exécutés, votre maison sera tout sauf saine puisque l’humidité pourrait dangereusement affecter la structure de votre résidence.

 

Il existe plusieurs méthodes pour contrer ce problème. D’ailleurs, une des méthodes est de n’utiliser aucun matériau à faible perméabilité du côté froid. Il est donc recommandé de poser des panneaux de polystyrène expansé dont la perméabilité est élevée du côté extérieur du mur. Ce procédé permet à l’humidité qui traverse de disparaître sans s’accumuler ni se condenser dans la section froide. Une autre méthode est d’installer, également, des panneaux de polystyrène expansé ayant une très bonne résistance thermique du côté extérieur. Cette façon de faire protège l’entièreté de la cavité murale, ce qui la gardera au chaud l’hiver et évitera tous les risques de condensation.

 

Est-il rentable d’isoler sa maison ?
Entreprendre des travaux de rénovation n’est pas toujours de tout repos puisque cela implique, la majorité du temps, de gros investissements. Qu’en...
Une saison parfaite pour les rénovations... mais aussi pour l’isolation !
L’été est une saison souvent consacrée à la rénovation, au réaménagement et au grand ménage, mais aviez-vous déjà considéré l’option d’isoler votre r...
Une isolation rapide et efficace
Alors que l’automne frappe à nos portes et que nous préparons la maison pour l’hiver, il est important d’accorder une attention particulière à l’...
La pose d’un isolant multisurfaces
L’isolation est très importante, elle permet aux résidents de se tenir au chaud durant l’hiver et de rester au frais durant l’été. 
L’installation d’un plancher chauffant hydronique (eau chaude)
L’isolation est un élément important à ne pas négliger. Elle joue un rôle clé dans l’obtention de bâtiments à haut rendement énergétique. Les...

Nos publications

Nos publications