Agrandissement et modernisation de l'Hôpital de Verdun

10 juin 2021
Mise à jour le

Construit au début des années 1930, l’Hôpital de Verdun, à Montréal, doit moderniser ses installations afin de mieux répondre aux besoins en matière d'hospitalisation et de soins de santé.

Une somme de 264,9 millions de dollars sera donc investie pour son agrandissement et sa modernisation. Les travaux, qui sont entrepris en 2021, doivent s’échelonner sur une période d’environ quatre ans, soit jusqu’en 2025.

 

Avec l’ajout de quelque 24 500 mètres carrés, soit 60 % de plus que sa superficie actuelle, l’institution aujourd’hui nonagénaire offrira aux usagers un plus grand confort et une meilleure ergonomie, de même qu’une sécurité accrue en ce qui a trait au contrôle des infections. Ceci se traduira par un nombre plus important de lits en chambres individuelles et par une nette séparation entre le secteur ambulatoire de celui des unités de soins.

 

Alors que la capacité d’hospitalisation de l’hôpital demeurera la même, les nouveaux espaces permettront de répartir les lits d’hospitalisation sur une plus grande superficie et aux secteurs des cliniques externes et de la médecine de jour de mieux se déployer. Mis à part la médecine nucléaire, qui sera déplacée au rez-de-chaussée du nouveau pavillon, et la chirurgie d’un jour qui sera réaménagée, les autres secteurs cliniques ne feront l’objet que d’interventions limitées.

 

Lumière, espace et ergonomie

Au printemps et à l’automne 2019, gestionnaires, équipes cliniques et de soutien de différents secteurs de l’hôpital ainsi que des usagers et des conseillers en santé-sécurité du travail ont été invités à participer à divers ateliers et simulations afin de faire part de leur avis et de leurs recommandations relativement aux nouveaux aménagements envisagés. Ces activités ont permis d’optimiser par exemple la localisation des ascenseurs, l’espacement des locaux, l’emplacement des équipements et du mobilier.

 

D’une hauteur de cinq niveaux hors sol, le nouveau pavillon sera situé à l’angle du boulevard LaSalle et de la rue de l’Église. On y trouvera, au rez-de-chaussée, la médecine de jour, la médecine nucléaire, les cliniques externes ainsi qu’une salle d’attente spacieuse et entièrement vitrée.

 

Les quatre étages abriteront quatre unités de soins de 36 lits chacune, à raison de trois unités de médecine et une unité de chirurgie. Il s’agira de 144 chambres individuelles d’une superficie de 20 mètres carrés (excluant la salle de toilette) baignées de lumière naturelle avec fauteuil-lit pour les proches et toilette privée. Chaque étage aura son salon des familles.

 

Une passerelle étagée reliera chaque niveau du nouveau pavillon au bâtiment existant. Elle donnera notamment un accès rapide aux services diagnostiques et thérapeutiques pour les unités de soins et sera dotée d’un corridor logistique, au sous-sol.

 

Aménagé au centre du complexe et muni de trois nouveaux ascenseurs, l’atrium fera office de carrefour pour les déplacements et de lieu convivial pour la tenue d’activités et d’événements. Quant aux quais de réception et d’expédition, ils seront regroupés à un seul endroit afin d’y concentrer la logistique. Visant une certification LEED, l’hôpital sera désormais doté d’une toiture végétalisée visible à partir des unités de soins du nouveau pavillon et d’une cour intérieure.

 

Couts

264,9 millions de dollars

 

Donneur d’ouvrage

  • Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal
  • Ministère de la Santé et des Services sociaux

 

Gestion du projet

  • Société québécoise des infrastructures

 

Principales étapes

2021

  • Mise en chantier :
    • quais de réception-expédition
    • nouveau pavillon

2022

  • Livraison :
    • quais de réception-expédition
  • Mise en chantier :
    • passerelle

2023

  • Livraison :
    • rez-de-chaussée du nouveau pavillon et de la passerelle
  • Mise en chantier :
    • atrium

2024

  • Livraison (progressive) :
    • unités de soins du nouveau pavillon
    • autres niveaux de la passerelle
    • atrium

2025

  • Livraison finale des travaux

 

Quatre chantiers en un

Aménagement des nouveaux quais de réception/expédition – printemps 2021 à hiver 2022

  • Réaménagement complet – angle Hickson/Gaétan-Laberge : 
    • excavation, pieutage et construction de l’agrandissement pour les nouveaux quais
    • réaménagement du petit stationnement
  • Prolongement de la marquise de l’urgence (entrée couverte)
  • Aménagement paysager et intégration d’une œuvre d’art

 

Déviation d’une conduite d’aqueduc sur le boulevard Gaétan-Laberge – printemps/été 2021

  • Travaux :
    • entre Hickson et de l’Église
    • réalisés en quatre phases

 

Travaux préparatoires : nouveau pavillon – printemps 2021 à hiver 2022

  • Démolition
    • clinique adjacente à l’hôpital
    • une partie de la médecine nucléaire
    • quai actuel
    • marquise sur le boulevard LaSalle
  • Accès
    • fermeture de voies de circulation en périphérie du chantier
    • retrait de places de stationnement sur le boulevard LaSalle

 

Construction : nouveau pavillon et passerelle – été 2021 à automne 2024

  • Travaux :
    • excavation, structure de béton et structure d’acier
    • toiture, maçonnerie, revêtement métallique et murs rideaux
    • travaux d’aménagement intérieurs

 

Équipes de réalisation (mai 2021)

Architecture :

  • Jodoin Lamarre Pratte, Menkes Shooner Dagenais Letourneux et CGA, en consortium

 

Génie mécanique, électrique, plomberie :

  • Génie mécanique-électrique : Bouthillette Parizeau et GBI en consortium

 

Génie structure et génie civil :

  • Génie civil-structure : Norda Stelo et Elema en consortium

 

Décontamination et démolition des bâtiments de la médecine nucléaire, de la clinique privée, des quais et de la marquise

  • Demospec Déconstruction

 

Déviation d’une conduite d’aqueduc

  • Les Entreprises Cogenex

 

Relocalisation de la médecine nucléaire

  • Groupe DCR

 

Nouveaux quais et réaménagements au sous-sol et rez-de-chaussée

  • Groupe Piché Construction

 

Source : Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal