2008 : Un 400e réussi !

Journal Constructo 2008

Les faits saillants de 2008

  • Québec reprend la gestion des ponts et des viaducs sous juridiction municipale depuis 1993
  • Incendie du Manège militaire de Québec
  • 400e anniversaire de la fondation de Québec
  • Entente Québec-France sur la mobilité de la main-d'oeuvre
Par Patricia Gagnon

Spectacle aérien, Red Bull Crashed Ice, Championnat mondial de hockey, Triathlon des neiges, Sommet de la Francophonie…
Québec est en liesse en 2008 et les occasions de célébrer ne manquent pas !

Et c’est avec panache qu’elle souffle ses 400 bougies, le 3 juillet, en présence de nombreux dignitaires. C’est ensuite au tour de Céline Dion, Paul McCartney et du Cirque du Soleil de se joindre à la fête pendant que le Moulin à images, le fameux projet multimédia de Robert Lepage, émerveille les foules massées, soir après soir, au pied des silos à grain de la compagnie Bungee. Les Québécois prennent aussi d’assaut la Promenade Samuel-De Champlain, du nom du fondateur de la Vieille Capitale.

 

Longue de 2,5 km, la promenade, aménagée sur les rives du fleuve au coût de 70 millions $ et inaugurée dans le cadre des festivités du 400e, offre une piste cyclable et des sentiers pédestres.

 

L’incendie du Manège militaire de Québec, en avril, vient toutefois assombrir les réjouissances. Situé non loin des Plaines d’Abraham, le bâtiment, propriété du ministère de la Défense nationale, est le seul manège militaire canadien reconnu d’importance architecturale nationale. En novembre 2012, le premier ministre du Canada, Stephen Harper, annoncera la reconstruction du manège au coût de 104 millions $.

 

Pendant ce temps, sur la colline Parlementaire, on prend bonne note des conclusions du rapport de la Commission d’enquête sur le viaduc de la Concorde, déposé en janvier. Dans la foulée, le gouvernement décrète que tous les ponts situés dans les villes de moins de 100 000 habitants tomberont à nouveau sous la responsabilité du ministère des Transports qui en avait cédé la gestion aux municipalités en 1993. Puis, en octobre, le premier ministre Jean Charest et le président Nicolas Sarkozy ratifient l’Entente Québec-France sur la mobilité de la main-d’oeuvre.

 

L’accord, qui vise à pallier la pénurie de travailleurs qualifiés, facilitera la mobilité de la main-d’oeuvre et la reconnaissance mutuelle des compétences des personnes exerçant une profession ou un métier réglementés en France et au Québec. L’entente, qui reconnaît les compétences de plusieurs dizaines de professions, dont l’ingénierie et l’architecture, englobe aussi de nombreux corps de métiers de l’industrie de la construction.

 

C’est également en 2008 que la ministre de l’Environnement et du Développement durable, Line Beauchamp, dépose un projet de loi faisant de l’eau une ressource collective pour le Québec. Adoptée en juin 2009, la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et visant à renforcer leur protection clarifie le statut juridique de l’eau et ouvre la voie à l’imposition des redevances qui seront en vigueur à compter du 1er janvier 2011. Ces redevances, une première au Québec, toucheront toutes les entreprises puisant 75 mètres cubes ou plus d’eau par jour à même la source ou par le biais d’un réseau d’aqueduc municipal.

 

Du côté de la métropole, les amateurs de soccer pavoisent. Le 19 mai l’Impact de Montréal inaugure son tout nouveau domicile du Parc olympique. Construit au coût de 15 millions $, le Stade Saputo, d’une capacité de 13 000 sièges, témoigne de la popularité croissante de ce sport auprès des jeunes. Autre motif de fierté : l’édition 2008 de Journeys of a Lifetime, une publication de la Société National Geographic, accorde à la Route verte la première place parmi les 10 plus belles véloroutes au monde.

 

Enfin, changement de garde sur la scène politique alors que Michael Ignatieff succède, le 10 décembre, à Stéphane Dion à la tête du Parti libéral du Canada. Quelques jours plus tard, Bernard Derome, ému, fait ses adieux au petit écran et cède l’antenne à Céline Galipeau, après 33 ans à la barre du Téléjournal de Radio-Canada.

Cet article est paru dans l’édition du jeudi 21 novembre 2013 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous !