Une année record pour la construction commerciale à Lévis

29 janvier 2015
Une année record pour la construction commerciale à Lévis

Au cours de l’année 2014, la Ville de Lévis a émis 3 883 permis de construction pour une valeur totale de 373 milliards $. Tous secteurs confondus, pour la valeur des permis, l’année 2014 se classe au deuxième rang depuis l’avènement de la nouvelle ville.

 

Le secteur commercial a cependant connu une performance sans précédent, avec des investissements totalisant une valeur de 127,9 millions $, un nouveau seuil qui dépasse nettement le record de 109,8 millions $ observé en 2011 pour ce secteur.

Le Carrefour Saint-Romuald explique en grande partie cette performance, représentant à lui seul un montant global de près de 75 millions $ en permis émis. Plusieurs autres projets d’envergure tels que le réaménagement du secteur de la traverse et l’agrandissement du Centre des congrès et d’expositions de Lévis ont alimenté l’activité à un niveau inégalé jusqu’à ce jour.

 

En lien avec une tendance affichée dans les dernières années, la construction de nouveaux immeubles de bureaux s’est poursuivie dans les deux pôles commerciaux de Lévis.

Secteur résidentiel

Par ailleurs, le secteur résidentiel à Lévis a connu un bilan très positif malgré les baisses observées ailleurs au Québec. En 2014, 961 nouvelles unités de logement se sont ajoutées à Lévis, comparativement à 938 unités l’an dernier, un nombre d’unités en progression pour une troisième année consécutive.

 

 

La valeur totale des permis dans le résidentiel atteint 192 millions $ en 2014, en légère baisse par rapport à 201 millions $ l’an dernier. En outre, en matière d’agrandissement et de rénovation résidentielle, la valeur des permis a atteint un sommet inégalé de 43 millions $.

 

En 2014, la diversité de l’offre a été importante, alors que des projets de logements locatifs, des résidences pour personnes âgées, des coopératives d’habitation et des unités de copropriétés ont été lancés aux côtés de maisons en rangée, de jumelés et de résidences unifamiliales.


Industriel et institutionnel

L’activité dans les parcs industriels de Lévis a été excellente en 2014, particulièrement dans les parcs industriels Saint-Romuald et Bernières. Les terrains présentement disponibles ont permis d’accueillir de nouvelles entreprises ou de permettre leur relocalisation.

 

 

La valeur des permis délivrés dans le secteur industriel en 2014 a atteint 10,4 millions $. Du côté institutionnel, les permis s’élèvent à 22,7 millions $ avec plusieurs projets d’envergure, comme la future école sur la rue de l’Étoile dans le secteur Saint-Nicolas et les travaux au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches dans le secteur Lévis.

 

Source : Ville de Lévis

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.