Défauts de construction en baisse dans le secteur résidentiel

18 janvier 2019
Défauts de construction en baisse dans le secteur résidentiel

Garantie de construction résidentielle (GCR) a publié, le 17 janvier 2019, les résultats d’une étude sur les défauts de construction.

Cette étude compare les coûts associés à un projet de construction initial conforme par rapport à ceux associés à des correctifs rendus nécessaires après la livraison du bâtiment en raison de défauts de construction. L’étude présente également des statistiques qui démontrent une nette amélioration de la qualité de la construction au Québec.

 

Selon les données de la GCR, la présence de défauts de construction sur les habitations construites au Québec a fortement diminué. En effet, pour chaque inspection réalisée en septembre 2016 au Québec, GCR identifiait en moyenne 1,78 non-conformité parmi les dix principales non-conformités répertoriées. En décembre 2018, GCR en recensait désormais 0,81. De 2016 à 2018, les non-conformités principales par inspection ont donc chuté de 54 % au Québec.

 

Source : Garantie de construction résidentielle (GCR)

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.