L'arrondissement Sud-Ouest adopte son PTI 2014-2016

16 juillet 2013
L'arrondissement Sud-Ouest adopte son PTI 2014-2016

Le conseil d'arrondissement du Sud-Ouest a adopté son Programme triennal d'immobilisations (PTI) 2014-2016, totalisant 15,69 millions $. À cette somme s'ajouteront 16,2 millions en provenance de subventions gouvernementales et de différents programmes de la Ville centre, une stratégie qui permet d'entreprendre des travaux de plus grande envergure.

 

Action concertée avec le milieu 

En 2016, 325 000 $ seront consacrés au parc des Jazzmen dans la Petite-Bourgogne. Les interventions qui y seront réalisées découleront d'une démarche de consultation citoyenne qui sera menée à l'automne par la Coalition de la Petite-Bourgogne dans le cadre des projets de Quartiers 21.

 

 «Le parc Oscar-Peterson aura enfin son terrain de soccer synthétique. Nous y consacrerons une somme de 50 000 $ pour la consultation et la préparation des plans et devis en 2015 et 650 000 $ en 2016 pour la construction», a spécifié le maire de l'arrondissement Benoit Dorais.   

 

Réaménagement de parcs et espaces verts 

L'aménagement des parcs et espaces verts fera l'objet d'investissements de l'ordre de 3,35 millions $ du PTI, auxquels s'ajouteront 2,7 millions de subventions et autres sources de financement pour un total de 6,05 millions sur une période de trois ans. Ainsi, en 2014, d'importants travaux de réaménagement seront réalisés au parc De La Vérendrye, au coût de 2 millions $. 

 

«Au total, ce seront 4,1 millions $ qui auront été investis dans le réaménagement du parc De La Vérendrye. Au terme de ces travaux, les citoyens de Saint-Paul-Émard bénéficieront de terrains de tennis remis à neuf dont certains consacrés aux jeunes, d'un nouveau système d'éclairage sophistiqué sur les terrains de tennis, soccer et football et, pour compléter le tout, d'un terrain synthétique multisport dont nous sommes à préparer les plans et devis», a précisé le maire Dorais. 
 
Quant au parc Ignace-Bourget, 350 000 $ y seront investis pour la réfection de l'éclairage et des sentiers et plus de 1 million $ pour la reconstruction du chalet incendié l'an dernier.

 

En 2014, ce sera au tour du jardin communautaire de la Petite-Bourgogne d'être réaménagé pour une somme de 350 000 $ et en 2015, l'arrondissement dédiera 345 000 $ à l'aménagement d'un espace d'agriculture urbaine sur le woonerf Saint-Pierre.

 

Un investissement de 450 000 $ contribuera également à la construction de jeux d'eau dans le parc Curé-Albert-Arnold. L'installation de la Fontaine aux canards dans le parc Sainte-Cunégonde, au cœur même du quartier des antiquaires, coûtera 300 000 $.

 

L'apaisement de la circulation, toujours une priorité

Ces deux dernières années, l'arrondissement a consacré près de 1 million $ pour l'implantation de mesures d'apaisement de la circulation. Dans le prochain PTI, ce sera 1,5 million supplémentaire qui y sera affecté.

 

En ce qui concerne les travaux de voirie, 4,2 millions $ seront consacrés à la réfection des rues et des trottoirs. Le Sud-Ouest poursuit également le remplacement de véhicules ou de machinerie avec un investissement de 2,4 millions $ d'ici 2016.

 

Vers des artères commerciales plus dynamiques

La redynamisation de trois artères commerciales de l'arrondissement est aussi prévue. « Une somme de 300 000 $ sera allouée à la revitalisation des artères commerciales dans les trois prochaines années. Nous souhaitons que les rues Notre-Dame Ouest, du Centre et le boulevard Monk continuent de se développer », a commenté M. Dorais. 

 

La part du lion aux immeubles 

L'arrondissement affectera 3,39 millions $ du PTI à l'entretien des immeubles. De ce montant, la mise aux normes de la patinoire du centre sportif Saint-Charles se taille une grande place : quelque 2,1 millions $ du PTI et 8 millions de financement externe complèteront le montage financier. « Quant à la bibliothèque Saint-Charles, nous y investirons 825 000 $ du PTI de l'arrondissement pour un montage financier total de 5,6 millions $ », a rappelé le maire. La réparation d'une partie de la toiture du centre Saint-Zotique coûtera 250 000 $ alors que celle du centre sportif de la Petite-Bourgogne, 121 000 $.

 

Le PTI est constitué de budgets planifiés sur trois ans et financé par emprunts afin de réaliser des travaux majeurs comme la réfection des rues, l'aménagement des parcs, l'entretien des bâtiments ou encore l'achat de véhicules et de machinerie lourde. Pour tous les détails sur le PTI 2014-2016, on peut consulter le site Internet de l'arrondissement au www.ville.montreal.qc.ca/sud-ouest

 

Source : Arrondissement Sud-Ouest

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Sondage

Consultez-vous EspaceDATA.ca, l'outil d'analyse des données ouvertes des contrats publics québécois ?:

Partenaires

La Garantie Abritat  Régie du bâtiment  3rmcdq  Incursion Voyages

Nos publications

Nos publications