Tendance des mises en chantier : une hausse au Canada en juin 2018

11 juillet 2018
Tendance des mises en chantier : une hausse au Canada en juin 2018

Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d’habitations s’est chiffrée à 222 041 en juin 2018, comparativement à 216 701 en mai 2018. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations. 

 

Au Québec


Pour les six premiers mois de l’année, le rythme relativement fort de la construction résidentielle au Québec est attribuable au segment des immeubles d’appartements (locatifs et en copropriété). La conjoncture économique favorable, la diminution de l’offre sur le marché de la revente, ainsi que le vieillissement démographique ont chacun contribué à la hausse des mises en chantier.

 

Au Canada


Au Canada, toutes régions confondues, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé se situait à 248 138 en juin, en hausse par rapport à celui de 193 902 enregistré en mai. Dans les centres urbains, ce nombre a augmenté de 29,9 % en juin pour se fixer à 228 844. Dans la catégorie des logements collectifs, il s’est accru de 46,4 % pour se situer à 172 845, tandis que du côté des maisons individuelles, il a diminué de 3,5 % pour s’établir à 55 999. Dans les régions rurales, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d’habitations est estimé à 19 294.

 

Source : Société canadienne d’hypothèques et de logement

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Nos publications

Nos publications