Le beau temps s’en vient… Attention aux coups de chaleur !

12 juin 2015
Par Éric David, conseiller en prévention

Au cours des 5 dernières années, plus de 20 travailleurs ont été victimes d’un malaise résultant d’un coup de chaleur.

Le coup de chaleur se produit lorsque le corps ne réussit pas à se refroidir suffisamment. Ainsi, la température du corps, normalement de 37 °C, augmente et peut atteindre plus de 40  °C (105 °F). En l’absence de mesures de refroidissement immédiates, l’hyperthermie peut  progresser et ainsi causer des dommages irréversibles aux organes vitaux, voir entraîner un décès.

 

Comment prévenir les coups de chaleur ?

Buvez au minimum un verre d’eau toutes les 20 minutes, même si vous ne ressentez pas la soif. Portez des vêtements légers et clairs, de préférence en tissu synthétique pour favoriser l’évaporation de la sueur et la respiration de la peau. Ajustez votre rythme de travail en fonction de votre tolérance et prenez des pauses à l’ombre ou dans un endroit frais.

 

Avant les journées chaudes

Préparez un plan d’action décrivant les mesures de prévention et d’urgence à prendre, vous devez être organisé pour donner les premiers secours rapidement. Informez les travailleurs des dangers, des conditions propices aux coups de chaleur, des mesures préventives, des symptômes et des signes à surveiller (étourdissements, vertiges, fatigue inhabituelle, sensation de chaleur intense, etc.) ainsi que des soins à prodiguer en cas de malaise.

 

Mesure de contrôle

Pendant les journées chaudes, évaluez le risque plusieurs fois par jour. Pour les employeurs, nous vous invitons à fournir de l’eau fraîche en quantité suffisante et à vous assurer que vos travailleurs s’hydratent adéquatement. Il existe différents moyens pour contrôler les risques, dont former les travailleurs pour reconnaître les signes et symptômes d’un coup de chaleur, la surveillance mutuelle entre collègues, limiter la charge de travail, tenir compte des conditions de travail (les exigences de la tâche, les équipements à utiliser ou les EPI à porter) et établir une surveillance de la température. 

 

Quoi faire en cas de coup de chaleur ? 

Vous devez interrompre immédiatement le travail d’une personne qui présente des symptômes ou un signe de malaise attribuable à la chaleur. Transportez le travailleur à l’ombre ou dans un endroit frais et ôtez-lui ses vêtements. Asperger son corps d’eau, faites le plus de ventilation possible et donnez-lui de l’eau fraîche en petites quantités s’il est conscient et lucide. Alertez les premiers secours, les secouristes en milieu de travail et le service 911. Revoyez  les mesures de prévention à prendre afin de préserver la santé des autres travailleurs.

 

Si vous avez des questions ou désirez de plus amples renseignements relativement à la planification des mesures de prévention et la formation de vos travailleurs sur les chantiers lors des journées chaudes, nous vous invitons à communiquer avec nous au 450 436-1919 ou 1 888 307-8394.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Commentaire(s)

un thermomètre de chaleur a la température sec et humide, la mèche qui est dans l'eau doit tel avoir une longueur règlementaire parce qu'a ma shop il les on tous coupés et certaine ne font pas la moitié de la bouteille

GESTESS accompagne les employeurs à se positionner en tant que leader en matière de santé et sécurité du travail grâce à des solutions concrètes qui répondent aux besoins spécifiques des employeurs.

GESTESS

Derniers commentaires

L’image de votre entreprise est-elle rentable?
La passion et la rigueur pour les femmes chez Pomerleau
Petits ou gros chantiers, les responsabilités demeurent les mê...
Korine Hazan : une artiste aux multiples passions
La réussite en affaires, conjuguée au féminin
Le beau temps s’en vient… Attention aux coups de chaleur !
Le parcours d'une jeune femme qui n'a pas froid aux...
Que faire lorsque le donneur d’ouvrage annule le premier appel d...

Nos publications

Nos publications