50 ans d'Habitat 67

28 avril 2017
Habitat 67

Habitat 67 fête cette année son cinquantième anniversaire. Dès son ouverture, ce complexe d'habitation novateur a capté l’imagination du public international et il est devenu une icône vivante d’Expo 67. Il reste à ce jour une source d’inspiration pour l’architecture dédiée aux idéaux humanistes.

L'idée originelle d'Habitat 67 provient de la thèse de Moshe Safdie, étudiant à l'Université McGill, réalisée en 1961. La première proposition, soumise en 1963, devait offrir des habitations à 2 000 familles, avec des commerces et des services publics. Le projet est toutefois modifié deux fois, avant d'être accepté dans une version réduite par le gouvernement canadien, la province de Québec et la Ville de Montréal comme exposition vivante majeure pour l’Exposition universelle de 1967.

 

Le complexe d'habitation, construit comme pavillon thématique permanent sur la jetée Mackay, devait illustrer les nouvelles techniques de construction et les possibilités d'un nouvel habitat collectif.

 

Moshe Safdie avec l'architecte en chef de l'Expo 67, Edouard Fiset, 1966 - Photo de la Collection de Safdie Architects

 

Un projet visionnaire

Habitat 67 fut bâti sur le principe de blocs modulaires imbriquables. Il repose sur la superposition de 354 modules de base autoportants, lui donnant une forme particulière. Ces modules furent fabriqués dans une usine construite à environ 300 mètres du site du complexe d'habitation.

 

Le projet compte 158 appartements, occupant de un à quatre modules. Chaque appartement possède au moins une terrasse privée, située sur le toit d'un autre module. Chaque logement présente également trois orientations et offre des vues sur la ville ou sur le fleuve.

 

Ce projet a également permis des expérimentations dans le domaine de la construction, principalement pour la préfabrication du béton, utilisée ici dans la production de modules habitables à grande échelle.

 

Habitat 67, image du chantier, 1966 - Photo de la Collection de Safdie Architects

 

Une importance historique

Habitat représentait un point tournant pour le design d’habitation, l’architecture moderne et l’urbanisme. Aujourd’hui, il profite du statut de site national du patrimoine canadien et monument vivant.

 

« Habitat 67 est plus que le bâtiment préféré de Montréal, il est l’une des constructions architecturales les plus importantes de notre époque. Sa grande promesse d’industrialiser et de démocratiser le logement de densité élevée moderne et humaniste à travers le monde est l’une des initiatives les plus ambitieuses du siècle précédent », affirme Patrick Evans, directeur du Centre de design de l’UQAM, à propos de ce projet.

 

Source : Centre de design de l'UQAM

 

Photos du projet

Histoire de l’industrie

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Nos publications

Nos publications