Molson Coors s’installe à Longueuil

8 novembre 2018
Par Jean Garon
Molson Coors s’installe à Longueuil

La compagnie Molson Coors Canada vient d’écrire une autre page de son histoire vieille de 230 ans en lançant officiellement les travaux de construction de sa nouvelle brasserie et de son centre de distribution à Longueuil sur la rive sud de Montréal. La livraison des installations est prévue pour 2021.

C’est en présence de nombreux dignitaires de la Ville de Longueuil, du comté de Vachon et des représentants des médias que les dirigeants de la compagnie ont procédé à la cérémonie traditionnelle de la première pelletée de terre le 19 octobre dernier. Il s’agit d’un investissement de plus de 500 millions de dollars dont la valeur des travaux s’élève à elle seule à 138 millions $. Les travaux seront réalisés en mode conception-construction par un partenariat d’entrepreneurs formé de la firme québécoise Pomerleau et de la firme américaine Alberici.

 

Les autres partenaires professionnels impliqués dans la réalisation de ce projet industriel sont :

  • Architecture : GKC Architectes
  • Génie structure : SDK et associés
  • Génie électromécanique : CIMA +
  • Génie protection incendie : Civelec
  • Génie civil et architecture de paysage : EXP Services inc.

 

Les nouvelles installations ultra modernes seront implantées sur un terrain de 140 acres dans la zone aéroportuaire du district du Vieux- Saint-Hubert-de-la-Savane, dans l’agglomé- ration de Longueuil. Plus précisément, elles seront situées au 6125, route de l’Aéroport, dans l’arrondissement Saint-Hubert. Ce site a été choisi par la compagnie en raison de sa proximité des autoroutes, des ports, des services d’Hydro-Québec, des conduites de gaz naturel, d’une usine de traitement des eaux usées et de son accès à de l’eau de grande qualité. Comme l’a souligné Frederic Landtmeters, président et chef de la direction de Molson Coors Canada, « ce sont tous des critères essentiels aux activités brassicoles de l’entreprise ».

 

Vue aérienne du projet - Photo de Molson Coors Canada

 

Selon le plan d’implantation et d’intégra- tion architecturale (PIIA) approuvé par le conseil d’arrondissement de Saint-Hubert, le 15 octobre dernier, Molson Coors Canada est autorisée à construire sa nouvelle usine sur un terrain d’une superficie de 587 149,6 m² (6 320 025 pi²). Le bâtiment aura une superficie de plancher de 77 809,2 m² (837 531 pi²). Un stationnement attenant offrira 701 cases, dont une cinquantaine réservée aux personnes à mobilité réduite, au covoiturage et aux véhicules électriques.

 

Le bâtiment en structure d’acier présentera un style architectural distinctif de l’entreprise et fera l’objet d’un traitement soigné dégageant une image de prestige qui mettra en valeur la zone aéroportuaire. La façade principale donnera sur la route de l’Aéroport. La rue transversale Roméo-Vachon qui y donne accès a d’ailleurs été renommée John-Molson par la Ville de Longueuil pour souligner cette grande réalisation de la famille Molson et en l’honneur de son fondateur.

 

Les dirigeants de la compagnie ont éga- lement mentionné que leur projet prévoyait la conservation d’espaces verts totalisant 69 % de la superficie du site. Parmi ceux-ci, il y a un boisé de près de deux hectares près de la route 116 et d’importants milieux humides. La compagnie ajoutera un programme de reboisement avec la plantation de 281 arbres à grand déploiement et de 4 000 plantules d’arbres afin d’assurer le verdissement du site à moyen et long termes. Le tout sera complété par un aménagement paysager et un éclairage qui mettra en valeur le site, en particulier la façade du bâtiment.

 

Soulignons en terminant que diverses me- sures ont été retenues afin que cette installation industrielle obtienne la certification LEED. Le directeur de la chaîne d’approvisionnement de la compagnie, Matthew Hook, a indiqué que « la nouvelle brasserie sera dotée d’équipements à la fine pointe de la technologie et d’un sys- tème de récupération du CO2 afin de réduire le gaspillage, la consommation énergétique et l’empreinte environnementale ».

 

Cet article est paru dans l’édition du 25 octobre 2018 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Nos publications

Nos publications