Le projet l’Arrondissement de la Colline s’achève à Québec

16 juin 2017
Par Benoit Hudon
Le projet l’Arrondissement de la Colline s’achève à Québec

Un projet résidentiel estimé à 13 millions de dollars se finalise sur le chemin Sainte-Foy dans la capitale provinciale.

L’Arrondissement de La Colline comprendra 63 logements de différents modèles locatifs haut de gamme. Ceux-ci vont offrir des 3 ½ de 69 mètres carrés et des 4 ½ de 117 mètres carrés. La construction est en cours depuis la mi-septembre 2016 et l’inauguration est envisagée ce mois-ci.

 

Les travaux effectués ont permis l’édification de l’immeuble de quatre étages. Une structure centrale en béton avec dalles de 24,5 centimètres d’épaisseur a été utilisée pour soutenir le tout. Une acoustique de qualité est l’objectif derrière cette utilisation. Par ailleurs, une section du bâtiment est en porte-à-faux et dégage la voie pour les automobilistes vers le stationnement souterrain.

 

Un style contemporain imprègne l’immeuble à la superficie totale de 6 666 mètres carrés et l’intègre dans son environnement urbain. De l’acier teinté noir et blanc est utilisé dans la composition du revêtement, en plus d’une quantité abondante de briques rougeâtres. L’étape actuellement en cours consiste en la finition de la maçonnerie.

 

« De grands balcons vitrés sont aménagés pour chacune des unités. La fenestration est un point important et sa généreuse inclusion était primordiale lors de la conception », fait savoir Hélène Lemieux, directrice marketing chez GCS Développement Immobilier. Les parties vitrées sont délimitées par un matériel métallique noir. Cette teinte est réutilisée pour les rampes et les accessoires. Une membrane élastomère standard est installée afin d’étancher le toit plat. Deux terrasses de 57 mètres carrés chacune viennent compléter le portrait de la coquille et offrir une vue spectaculaire aux usagers.

 

Balcons vitrés du projet l’Arrondissement de la Colline- Photo de GCS Développement Immobilier

 

« Un ascenseur nouvelle génération permettra le transport des locataires vers leurs unités fonctionnelles et modernes. Les principaux matériaux au sein des unités seront le panneau de plâtre aux murs, en plus du mariage entre les pièces de céramique de 30,5 sur 61 centimètres et le bois flottant au sol », poursuit Hélène Lemieux.

 

Des comptoirs de quartz sont joints au cachet épuré des logements. Par souci d’un style au goût du jour, les armoires des cuisines seront livrées avec des teintes blanchâtres en hauteur, mais ce sera le brun qui va découper le bas de ces utilités. Le reste des murs sera peint en blanc.

 

Un climatiseur individuel et des plaintes électriques ont été prévus afin de tempérer l’intérieur des habitations du projet de l’Arrondissement de La Colline. Le promoteur du projet est GCS Développement Immobilier. La tâche de la réalisation revient à l’entrepreneur général Dutran. Gilles L. Tremblay est la firme d’architecture responsable.

 

Cet article est paru dans l’édition du vendredi 2 juin 2017 du journal Constructo. Pour un accès privilégié à l’ensemble des contenus et avant-projets publiés par Constructo, abonnez-vous.


 

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Nos publications

Nos publications