Après mille métiers, elle fonde enfin son entreprise

12 avril 2017
Après mille métiers, elle fonde enfin son entreprise

Changer de carrière pour changer de vie. C'est le sujet qu'a abordé Marie-Hélène Malenfant, vice-présidente de Distribution Adéo inc., distributeur de produits industriels spécialisés en produits de sécurité, le 30 mars dernier, dans le cadre d'une visite d'entreprise des ELLES de la construction chez Dynamic Sécurité, manufacturier de produits de sécurité à Laval.

Multiples talents, multiples métiers

Marie-Hélène Malenfant obtient un diplôme à 16 ans en haute couture, sa première passion. Puis, à 20 ans, munie d'un bac en administration en poche, elle devient vérificatrice-comptable avec tous les privilèges qui viennent avec ce métier. Dix ans plus tard, elle quitte son poste pour devenir maman à temps plein pendant trois ans. Pour ne pas rester complètement inactive, Marie-Hélène est chapelière à temps partiel, puis technicienne en pose d'ongles. Il faut bien arrondir les fins de mois !

 

Trois autres années plus tard, elle recherche un emploi qui lui permet de concilier travail-famille. Elle occupe le poste de réceptionniste pendant 5 ans, puis adjointe à la direction pendant 15 ans. Entre les deux, elle suit une formation en coiffure et développe son sens des affaires en mettant sur pied une équipe volante en coiffure à domicile pour les personnes âgées en perte d'autonomie.

 

Penser à soi avant tout

Pourquoi ces changements de carrière fréquents ? Marie-Hélène Malenfant trouve plusieurs raisons pour en justifier la cause. Bien sûr, l'argent, le bien-être de la famille et la croissance personnelle expliquent en partie ses choix. Mais elle croit fermement que ces changements de direction, elle les a faits avant tout POUR ELLE !

 

Le changement de carrière en 2017 est monnaie courante, mais plus on vieillit, plus on a peur. On est bien dans nos vieilles pantoufles. « J'ai surtout appris à la fin de ce long cheminement que je suis une GAGNANTE. Pendant ces années, j'ai appris à m'adapter à toutes sortes de situations, à des personnalités variées. J'ai aussi appris à transformer mes défauts en qualités. Je suis aussi tombée à plusieurs reprises et je me suis relevée », affirme Mme Malenfant à l'issue de la conférence.

 

Changement de cap à 52 ans

Après avoir fait différents métiers, elle fait le choix de s'associer à l'homme de sa vie en fondant, il y a trois ans, Distribution Adéo, une entreprise de distribution de produits de sécurité dont la philosophie est de s'associer à des manufacturiers d'ici afin de promouvoir l'achat local. Tout au long de sa vie professionnelle, Mme Malenfant a toujours caressé le rêve d'avoir sa propre entreprise.

 

Ce rêve s'est finalement concrétisé, mais les débuts n'ont pas été faciles. Son conjoint et elle ont commencé dans le sous-sol de leur demeure avec une rustique Pontiac Montana pour faire les livraisons. Après trois ans, l'entreprise a maintenant ses propres bureaux, une salle d’exposition, des employés à temps plein, des camions sur la route, une boutique en ligne, de l'inventaire et un chiffre d'affaires de 1,5 million de dollars !

 

Sa trousse de premiers soins

Pour conclure la rencontre, Marie-Hélène Malenfant compare de façon humoristique le contenu de sa trousse de premiers soins aux conseils qu'elle prodigue aux femmes qui veulent réussir.

 

Une trousse de premiers soins doit contenir :

 

Des lunettes, pour voir toutes les qualités des gens qui nous entourent ;

 

Un élastique, pour nous rappeler d’être flexible ;

 

Un pansement, pour panser les sentiments blessés, les nôtres et les vôtres ;

 

Un crayon, pour noter ce qui nous arrive de bon au quotidien ;

 

Une efface, pour nous rappeler que nous commettons tous des erreurs et que nous pouvons les effacer ;

 

Et finalement, un bonbon en sucre, pour nous rappeler que tout le monde a besoin de réconfort, de soutien et d'encouragement pour demeurer motivé.

 

On achète votre trousse,  Mme Malenfant !

 

http://distadeo.ca/

Femmes en construction

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Fondée en 2010, Les Elles de la construction est un organisme sans but lucratif dont la mission est de promouvoir la place des femmes dans le secteur de la construction, et ce, à différents niveaux : entrepreneures, chargées de projet, femmes de métier, professionnelles et étudiantes.

Les Elles de la construction

Derniers commentaires

La passion et la rigueur pour les femmes chez Pomerleau
Petits ou gros chantiers, les responsabilités demeurent les mê...
Korine Hazan : une artiste aux multiples passions
La réussite en affaires, conjuguée au féminin
Le beau temps s’en vient… Attention aux coups de chaleur !
Le parcours d'une jeune femme qui n'a pas froid aux...
Que faire lorsque le donneur d’ouvrage annule le premier appel d...
La résilience des femmes sur les chantiers de construction

Nos publications

Nos publications