Le parcours d'une jeune femme qui n'a pas froid aux yeux

3 juillet 2015
Le parcours d'une jeune femme qui n'a pas froid aux yeux

Les Elles de la construction recevait, le 27 mai dernier, dans le cadre de son 5 à 7 réseautage, Kristell Tremblay, présidente de Construction KT inc. Le sujet de son allocution portait sur  la mixité : au-delà des préjugés. Diplômée en génie mécanique, cette jeune femme, fonceuse  et déterminée, a lancé son entreprise il y a près de trois ans.

Très jeune, Kristell Tremblay a eu envie de suivre les traces de son père, également ingénieur. La construction l'a de plus toujours attirée. Elle ne voulait pas passer une grande partie de sa vie dans un cubicule. C'est la raison pour laquelle elle a choisi le génie mécanique, une spécialité où il y a très peu de femmes.

 

Elle affirme avec humour qu'elle avait un avantage sur ses collègues d'université car la gestion du temps était une compétence qu'elle maîtrisait très bien. Elle ajoute par ailleurs qu'elle a toujours été très bien acceptée de ses confrères ingénieurs.

 

Parmi les expériences de travail qu'elle a cumulées à sa sortie des bancs d'école, c'est chez Cimota, un entrepreneur général et spécialisé de Saint-Augustin-de-Desmaures, qu'elle a le plus appris. Après un bref passage chez un autre entrepreneur, elle décide finalement, le 27 octobre 2012, de fonder sa propre entreprise. Elle remercie au passage des organismes comme Femessor et Futurpreneur de l'avoir épaulée dans ce beau projet.

 

Sur les chantiers, les femmes partent à moins 10

Kristell Tremblay croit que les gens accordent une grande confiance aux femmes en général, sauf sur les chantiers de construction. « Nous, les femmes, on part à moins 10 dès qu'on porte un casque et des bottes de chantier ! C'est toujours à recommencer avec les clients notamment. » Les femmes sur les chantiers doivent entrer « dans le cercle de confiance » vis-à-vis des hommes.

 

Les questions pièges posées par les hommes sont fréquentes au début. Mais, selon l'entrepreneure, un chantier c'est d'abord et avant tout un travail d'équipe. On peut gagner la confiance des hommes en étant à l'écoute de leur opinion et en démontrant un esprit d'ouverture.

 

La meilleure arme : l'humour

L'humour, selon Kristell Tremblay, est la meilleure arme pour désamorcer des situations qui pourraient entraîner des conflits sur un chantier. Il faut apprendre à rire avec eux de leurs blagues. « Les hommes sont très respectueux malgré leur humour parfois discutable. Mon truc c'est d'être plus drôle qu'eux », affirme-t-elle sur un ton enjoué. Elle insiste également sur l'importance des femmes d'occuper un poste dans lequel elles performent et dans lequel elles se sentent à leur place.

 

L'importance du bénévolat

Kristell Tremblay a décidé de s'impliquer bénévolement dans différentes organisations car, après avoir beaucoup  reçu, elle a envie de donner. En plus de s'impliquer auprès des Elles de la construction, elle est aussi administratrice au conseil d'administration de l'Association patronale des entreprises en construction du Québec (APECQ). Dans l'industrie de la construction, comme partout ailleurs, les contacts sont très importants. L'entrepreneure ajoute qu'il faut encourager les organismes qui soutiennent et valorisent les femmes qui exercent un métier non traditionnel.

 

Les Elles de la construction applaudit le courage de cette bâtisseuse et espère que l'industrie de la construction encouragera cette jeune entrepreneure en l'invitant à soumissionner des projets. Kristell Tremblay peut être jointe par courriel à: ktremblay@ktconstruction.ca

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage. À noter: les erreurs de type majuscule/minuscule sont ignorées.
CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.

Commentaire(s)

J'y étais; très inspirante cette dame.

Fondée en 2010, Les Elles de la construction est un organisme sans but lucratif dont la mission est de promouvoir la place des femmes dans le secteur de la construction, et ce, à différents niveaux : entrepreneures, chargées de projet, femmes de métier, professionnelles et étudiantes.

Les Elles de la construction

Derniers commentaires

L’image de votre entreprise est-elle rentable?
La passion et la rigueur pour les femmes chez Pomerleau
Petits ou gros chantiers, les responsabilités demeurent les mê...
Korine Hazan : une artiste aux multiples passions
La réussite en affaires, conjuguée au féminin
Le beau temps s’en vient… Attention aux coups de chaleur !
Le parcours d'une jeune femme qui n'a pas froid aux...
Que faire lorsque le donneur d’ouvrage annule le premier appel d...

Nos publications

Nos publications