Réfection des tunnels Ville-Marie et Viger

3 février 2021
Mise à jour le

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) s’attaque depuis décembre 2020 à la réalisation du projet de réfection des tunnels Ville-Marie et Viger au centre-ville de Montréal.

Des travaux titanesques d’une grande complexité qui s’échelonneront sur une période de dix ans pour le cout d’un peu plus de deux milliards de dollars.

 

La réfection des tunnels Ville-Marie et Viger comprendra notamment :

  • La réparation d’éléments structuraux, dont la structure des tunnels, les ponts d’étagement, les murs de soutènement et la chaussée;
  • La modernisation des systèmes électriques, d’éclairage, de ventilation et de drainage;
  • L’amélioration de la gestion des rejets des eaux aux égouts;
  • La révision des systèmes de protection contre les incendies, de surveillance et de télécommunications;
  • La rénovation des tours de ventilation en surface

 

La particularité de cette réfection majeure est que près de la moitié des travaux se dérouleront à l’extérieur des voies de circulation et ne seront pas visibles par les usagers des tunnels. Les travaux seront réalisés sur plusieurs années de manière à limiter les répercussions sur la mobilité et à maintenir les activités dans les tunnels.

 

Maître d’œuvre 

Ministère des Transports du Québec (MTQ)

 

Équipe de réalisation

  • Consortium Tetra Tech / AECOM / Parsons : Préparation des plans, devis, accompagnement durant les travaux et études complémentaires pour les différents lots
  • Consortium TMV 20-30 : Surveillance des travaux 
  • Construction Demathieu & Bard (CDB) : Lot 1D

 

Cout

Le financement du projet d’un peu plus de deux milliards de dollars sera entièrement assumé par le ministère des Transports.

 

Échéancier

Compte tenu de l’ampleur du projet et de sa complexité, l’option préconisée prévoit six lots de construction, chacun faisant l’objet de plusieurs contrats dans le but d’optimiser l’enchainement des interventions. Le projet de réfection majeure s’échelonnera de 2020 à 2030 afin de limiter les répercussions sur la mobilité tout en maintenant la circulation dans les tunnels.

 

Le premier lot de travaux a été scindé en quatre interventions et a débuté au cours de l’année 2020 :

  • Le remplacement de 37 ventilateurs d’extraction
    • Début des travaux : automne 2020
    • Durée des travaux : 3 1/2 ans
    • Entraves : travaux en dehors des tubes de circulation
  • La réfection complète des tunnels de la sortie de la Montagne, incluant le démantèlement des derniers paralumes
    • Début des travaux : automne 2020
    • Durée des travaux : 1 1/2 an
    • Entraves : fermeture de la sortie n° 4 – Rue de la Montagne/Rue Saint-Jacques de la route 136 (A-720) en direction est du tunnel Ville-Marie du 10 janvier 2021 jusqu’au printemps 2022
  • L’amorce des travaux de migration électrique vers les 25 kilovolts
    • Lancement de l’appel d’offres : d’ici quelques mois
    • Durée des travaux : 2 ans
  • La reconstruction des tabliers des ponts Saint-Urbain et Saint-Laurent
    • Lancement de l’appel d’offres : 2021
    • Durée des travaux envisagée : 3 ans